Le Professeur Didier Raoult, les big pharmas, les réglementations et la vie !

Un complément s’impose à mon article sur le coronavirus après avoir visionné un certain nombre de vidéos mises sur YouTube dans lesquelles s’exprime le Professeur Didier Raoult qui est un expert parmi les plus influents dans le monde pour ce qui concerne en particulier les maladies infectieuses et transmissibles, les microbes et autres joyeusetés du même acabit…

En effet, il précise que ce coronavirus qui est parti de Chine n’est que l’un des 20 types de coronavirus qui étaient déjà identifiés précédemment et qui ont circulé en toute liberté tous les hivers dans l’hémisphère Nord depuis qu’ils ont été repérés, c’est-à-dire depuis des années.

Comme les tests pour valider la présence de ces coronavirus étaient très rarement effectués sur des malades qui en étaient porteurs, la propagation de ces épidémies ne faisait pas l’objet d’articles ni d’émissions dans les grands médias.

Cependant, les tests qui ont été effectués dans l’institut que le Professeur Didier Raoult a créé à Marseille sur des malades hospitalisés à Marseille et dans les environs ont montré, en les extrapolant que le nombre de morts prématurés sur des patients atteints de l’un de ces coronavirus en France était de l’ordre de 600 par an au cours de ces dernières années !

La conclusion est évidente : le coronavirus actuel dont tout le monde parle est largement moins dangereux et létal que tous leurs semblables qui ont circulé librement et incognito en France et ailleurs dans l’hémisphère Nord au cours des années précédentes.

La peur qui s’est installée mondialement n’a aucun rapport avec la réalité observable.

Elle est le résultat de manipulations d’information de masse portant sur les opinions publiques planétaires (comme l’histoire du prétendu réchauffement climatique) par une nébuleuse d’intérêts regroupant en particulier des adversaires du capitalisme libéral, et actuellement du Donald !

La propagation de ce coronavirus se terminera comme tous les autres avec le printemps à venir.

Sur le plan économique et financier, objectivement, les conséquences en seront réduites : une diminution des chiffres d’affaires de certains secteurs liés aux loisirs et des perturbations temporaires dans les chaines logistiques.

Par contre, la peur suscitée par les manipulateurs d’informations au sujet de ce coronavirus aura de très graves conséquences en particulier sur le secteur bancaire à cause de la baisse des taux, ce qui peut provoquer un tsunami bancaire dans la vieille Europe continentale qui aura des répercussions mondiales.

***

Le Professeur Didier Raoult soulève dans une de ses interventions un autre problème particulièrement important rarement ou quasiment jamais abordé : celui posé par la connivence entre les autorités sanitaires et les big pharmas pour maintenir des réglementations qui permettent à ces big pharmas de bénéficier de profits élevés et garantis à long terme mais qui empêchent les médecins d’utiliser des molécules non brevetables pour soigner des patients atteints de certaines maladies provoquées par de nouveaux virus, ce qui accentue la létalité de ces maladies.

Le Professeur Didier Raoult connait bien les coronavirus et l’hydro-chloroquine qui est une molécule tombée depuis longtemps dans le domaine public, donc non brevetable.

Cette molécule est utilisée depuis une soixantaine d’années pour maintenir en bonne santé les personnes susceptibles d’être victimes du virus du paludisme dans les pays où il sévit.

Cette molécule bénéficie donc d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) mais uniquement pour cette maladie, ce qui signifie qu’elle ne peut pas être utilisée contre un autre virus comme par exemple un des 21 coronavirus connus à ce jour dont celui qui fait peur à tout le monde actuellement.

Pour obtenir une AMM portant sur ce coronavirus chinois actuellement en circulation, il faudrait qu’un laboratoire pharmaceutique dépense des centaines de millions de dollars (au minimum) pendant plusieurs mois (au mieux, en procédure accélérée) et dans ce cas, tous les autres laboratoires pharmaceutiques dans le monde pourraient alors fabriquer et commercialiser des produits concurrents en parfaite conformité avec les réglementations… sans avoir à payer les coûts de l’AMM !

Evidemment, aucun dirigeant d’une big pharma n’a pris et ne prendra une telle décision.

Les médecins soignant les personnes victimes de ce virus sont donc condamnés à ne pas pouvoir utiliser l’hydro-chloroquine qui est une molécule dont le coût de fabrication (et le prix final) est faible et les effets négatifs bien connus sont très limités, pour soigner efficacement leurs patients.

Les personnes atteintes par ce coronavirus chinois sont donc condamnées à ne pas pouvoir utiliser l’hydro-chloroquine et donc à en subir les inconvénients, dont une mort prématurée dans un certain nombre de cas à cause de ces réglementations protégeant les intérêts et les bénéfices des big pharmas de connivence avec les autorités médicales représentées par des hommes politiques et des fonctionnaires… corrompus.

Beaucoup d’autres molécules se trouvant dans le domaine public, donc non brevetables, en combinaison éventuellement avec d’autres peuvent être efficaces sans effets secondaires indésirables dans un certain nombre de maladies.

Ainsi par exemple, le BHT (Butylhydroxytoluène) a la particularité de pouvoir détruire les virus dits enveloppés dont le Sida, l’herpès et la grippe saisonnière (influenza).

Mettre fin à ce scandale serait salutaire.

Malheureusement, les gens se laissent manipuler sur ces problèmes médicaux par une propagande bien organisée qui les conduit à leur perte.

Seuls les Chinois, d’abord et avant tout pragmatiques, sont capables de prendre les mesures qui s’imposent et c’est ainsi qu’ils ont utilisé avec succès d’ores et déjà l’hydro-chloroquine pour contenir ce coronavirus, et ça marche !

Le véritable libéralisme appliqué par les communistes chinois est préférable au socialisme larvé et corrompu en vigueur dans les pays qui défendaient jadis le capitalisme libéral.

Cliquer ici pour voir une des vidéos du Professeur Didier Raoult,

Et cliquer ici pour voir une autre vidéo particulièrement instructive du Professeur Didier Raoult,

© Chevallier.biz

 

15 réflexions sur “Le Professeur Didier Raoult, les big pharmas, les réglementations et la vie !”

  1. Le facteur extérieur !!!!

    En définitive, c’est toujours l’Autre qu’on accuse.

    Ici faisait état d’une meilleure connaissance de l’Autre corono-viral, on dit que ce n’est pas si grave.

    L’on est loin de l’expression apocalyptique de « La revue de presse » de Jovanovic, laquelle par ailleurs fait état de difficulté monstre des banques. Pour ma part, sans doute voulant jouer les riches, je viens de sortir coup sur coup l’équivalent d’un quart de million de pesos, liquidant ainsi absolument tous mes euros et la banque (le Crédit Mutuel Bretagne) de n’avoir aucunement fait obstacle. Mieux, hier, pas même demande de code SMS pour valider le tout dernier transfert, ayant raclé mes fonds de tiroirs… C’est en rupture avec les constantes annonces apocalyptiques que fait « La revue de presse » de Jovanovic.

    « Le Royaume de Dieu n’est pas ici, pas là-bas, il est au-dedans de vous ».

    J’ai depuis longtemps considéré que cette expression était l’apport majeur du christianisme… Définir la source en nous-même, non pas à l’extérieur, ce que le monde d’alors ne faisait que trop, cela alors dans les Temples avec des appareillages dont la trace a été totalement effacée, les Pères de l’Eglise se comportant alors comme des Talibans, comme jetant le bébé avec l’eau du bain. Or cette expression concrétisée par des appareillages dit « sacrés », appareils extérieurs à nous-même, permettait de mieux nous comprendre, intérieurement. Ainsi l’expression delphique, « Connais-toi toi-même et tu comprendras le monde et les dieux ».

    Ayant éradiqué ce que les Temples pouvaient contenir, les Pères de l’Eglise de jouer les plagiaires en faisant par exemple état de « farine sacrée », en fait « farine » « consacrée » après coup -hostie-, et non plus générée mystérieusement par ces appareillages, mystère des Mystères, mystère de la Vie !
    Donc, autrement dit, d’un point de vue évangélique, « C’est au cœur de chacun que se trouve la source de toute chose ! »

    Et encore une fois, c’est au cœur de la dégénérescence – la vision de l’apocalypse financière -, que l’on va trouver son contraire notamment à travers les publications par « Le jardin des livres » de l’approche de la maladie du neurologue PJ Thomas Lamotte, lequel fait état de « Compensation symbolique inconsciente ». Voici ce qu’il écrit (https://lejardin.tv/themes/118-comment-notre-inconscient-nous-rend-malade-.html) : ” À l’heure actuelle, les médecins ne savent pas encore que la plupart de nos maladies (pour moi, techniquement toutes les maladies) sont des compensations symboliques inconscientes. Derrière une angine, ils voient seulement l’œuvre d’un méchant microbe, par exemple celle d’un streptocoque bêta hémolytique auquel l’immunité du malade n’a pas pu faire face (par faiblesse). Les chirurgiens orthopédiques, non plus, ne savent pas que les accidents et les fractures des os sont aussi des ruptures symboliques pour ceux qui n’ont pas osé exprimer ouvertement leurs désaccords jusqu’à ce qu’ils soient entendus.”

    Ce PJ Thomas Lamotte est un prométhée enchainé par ceux-là même qui l’éditent et ont le mérite de nous le faire connaitre !

  2. Dans ce cas de figure : “Pour obtenir une AMM portant sur ce coronavirus chinois actuellement en circulation, il faudrait qu’un laboratoire pharmaceutique…”, ce devrait être à l’Etat de faire le job… Mais nos étatistes sont tellement nuls !!!!

  3. Monderer Samuel

    D’accord avec vous sur toute la ligne.
    Comme le dit Q+ c-à-d Trump à propos de ces mêmes médias qui luttent de toutes leurs forces pour essayer de l’affaiblir et qui poussent donc à la récession : They are the ennemy of the people !
    Nous sommes à un tournant du monde… Le second mandat de Trump s’annonce encore plus fabuleux.

  4. Soit l’Amérique, le COEUR du système financier mondial !!

    Dans un premier temps, l’on considère que tout va bien.

    Seul un élément extérieur de pouvoir l’ébranler. Ainsi les banques européennes totalement hors normes, ne respectant pas le leverage et un poids conséquent égard au PIB de leur pays d’ancrage.

    Puis, on doute de la solidité du Coeur du système. La Fed, des incompétents ? Il y a-t-il d’autres raisons de douter ?
    Une population éduquée par des universités de tendance gauchiste, des médias tout acquis à la cause gauchiste, …

    Le doute également d’envahir l’observateur, qu’ais-je loupé ? Qu’est-ce qui bloque dans mes références ?

  5. Les mauvais bons des pays du club med sont à la dérivent, touts le monde vend pour récupérer un peu de cash, même le 10 ans Suisse est à la vente, l’or , l’argent et le bitcoin !!!! Sauf qui peut……

  6. Les U.S.A., le $, c’est votre problème.
    Aujourd’hui, nous avons le regret de vous faire part du décès du système financier international
    reposant sur les accords de Bretton Woods de Juillet 1944, à l’âge de 76 ans
    qui consacra la fonction hégémonique au $. !!!!!!!

  7. Ps : Le docteur Raoult a commencé il y a deux jours ses essais de la chloroquine sur 24 patients, attendons lundi si il a des résultats, ca risque d’en contrarié plus d’un si il trouve un remède à 0.10 € la plaquette!!!
    En tout cas le timming du premier trimestre 2020 est très bien orchestré !!! Pauvre Donald….

      1. Ben Zut alors !!! Et le business annuel de la grippe ? La France = l’Institut Pasteur !!! “Ainsi par exemple, le BHT (Butylhydroxytoluène) a la particularité de pouvoir détruire les virus dits enveloppés dont le Sida, l’herpès et la grippe saisonnière (influenza).”

  8. Le coronavirus aura bon dos pour masquer la faillite générale du système, en particulier européen, le coupable est tout trouvé. Pour moi, Il met aussi fin à cette union contre nature qu’est l’Europe, puisque par exemple les allemands ont interdit toute exportation de masques de protection alors que le dépôt de 3 M est en Allemagne. Et Macron qui débloque du pognon à de fins électoralistes, parce qu’il va se ramasser une gamelle dimanche, pitoyable…,

  9. Oui je sais…, mais on verra justement que si il s’avère efficace pour les Français( !!! lol ), voir l’impacte médiatique que ca aura.

    Si on en entend pas parlé, malgré l’efficacité, on aura compris avec certitude pourquoi on entend tout ce foin… !!!

    Le discourt de Macron ce soir, a donné l’impression d’être dans les années 1918 ( non annoncées à l’époque par le gouvernement Français )ou l’on découvrait la “grippe espagnol” et les réels ravage quelle a faite !!!

    1. La grippe espagnole, la bien mal nommée, ou nommée à scient ?
      Bien qu’ayant pour origine probable la Chine pour le « virus père » et les États-Unis pour sa mutation génétique, elle prit le nom de « grippe espagnole » car l’Espagne — non impliquée dans la Première Guerre mondiale — fut le seul pays à publier librement les informations relatives à cette épidémie

  10. Bonjour,
    la liberté de prescription des médecins est totale en France. Les recommandations médicales ne sont que des recommandations et tout médecin a la liberté de sa thérapeutique pourvu qu’il puisse l’étayer par une argumentation scientifique. C’est la raison pour laquelle Didier Raoult indique sur le site de l’IHU les références des publications pour que les médecins prescripteurs de chloroquine puissent les glisser dans le dossier médical de leur patient. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *