Inflation, indices et taux

L’importance de l’inflation sous-jacente (core) peut être évaluée par deux indices : le CPI:LFE (Consumer Price Index for All Urban Consumers: All Items Less Food & Energy) qui se base sur un panier type de consommation et le PCE:LFE (Personal Consumption Expenditures: Chain-Type Price Index Less Food and Energy) qui est calculé à partir des dépenses effectives des Américains.

L’écart entre ces deux indicateurs est important : le CPI a déjà franchi en mai par le haut la bande optimale de fluctuation qui est de 1,0 % à 1,5 % tandis que le PCE était juste en dessous de cette bande en avril à 1,0 %,
Graphique 1 :

Logiquement, les gens de la Fed devraient remonter rapidement et énergiquement leur taux de base de façon à contrer les résurgences inflationnistes. Ils ont déjà prévenu qu’ils ne laisseraient pas l’inflation repartir.

Depuis un cinquantaine d’années, l’inflation n’a été optimale qu’au début des années 60,
Graphique 2 :

En remontant le taux de base de la Fed, le dollar remontera mécaniquement par rapport à l’euro toutes choses égales par ailleurs (la parité juste est de l’ordre d’un euro à 1,20 dollar).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *