Swissquote 2° trimestre 2011

Les petits Suisses sont les meilleurs banquiers du monde, suite sans fin…

Des lecteurs de mon blog et de celui d’Olivier Crottaz ont attiré mon attention sur Swissquote (qui se présente comme un courtier mais avec le statut de banque) qui a l’avantage d’offrir des prestations à des tarifs particulièrement intéressants, y compris pour les barbares cernant l’Helvétie (dont des Francs) désirant y placer leur capital pour échapper aux risques d’effondrement prévisible des dominos de la zone euro.

Cette banque est cotée. Elle publie donc des informations fiables, en particulier sur son bilan, ce qui permet de vérifier qu’elle respecte effectivement les règles prudentielles d’endettement avec un multiple µ (leverage) aux alentours de 10 depuis un certain nombre de trimestres (le total des dettes représente 10 fois le montant de ses capitaux propres), correspondant à un véritable ratio Tier de l’ordre de 10 %, ce qui est absolument parfait,

Swissquote2010 Q22010 Q32010 Q42011 Q12011 Q2
Total des dettes1 958,202 097,202 139,802 186,902 297,40
Capitaux propres183,1188,3199211,1218,7
µ (leverage)10,711,110,810,410,5
Tier (%)9,499,39,79,5

Cette banque respecte donc parfaitement les recommandations les plus exigeantes de ce bon vieux Greenspan.
Cerise sur le gâteau : les titres acquis par ses clients (et détenus par elle) sont parfaitement à l’abri de toute faillite éventuelle de la banque conformément aux lois helvètes ainsi que les dépôts dans la limite de 100 000 francs suisses, ce qui n’est pas le cas en France où ce sont les Gos banques qui font la loi et qui la font appliquer : la garantie sur les titres est limitée à 70 000 € par personne et par banque, ce qui est rarement connu des investisseurs français qui font imprudemment confiance à leurs banques.

Cliquer ici pour voir les résultats de Swissquote pour le 2° trimestre 2011.
Cliquer ici pour voir le site d’Olivier Crottaz Finance.

6 réflexions sur “Swissquote 2° trimestre 2011”

  1. Bonjour Monsieur Chevallier. Je tombe sur votre article et il se trouve que c’est juste au moment où je compte transférer mes économies de france vers cette banque Suisse. A défaut de pouvoir le faire vers l’Asie. Je ne fais donc pas une si grosse erreur en allant dans cette banque ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *