Unicredit Group 4° trimestre 2012

La situation d’Unicredit s’est améliorée sensiblement au cours de ce dernier trimestre 2012 : le total des dettes représentait 17,1 fois le montant des véritables capitaux propres, c’est mon multiple µ d’endettement, le leverage en anglais, correspondant à un ratio Core Tier 1 réel de 5,8 %, grâce à une baisse de son activité,

Document 1 :

Unicredit2011 Q42012 Q12012 Q22012 Q32012 Q4
1 Assets926,769933,063954,95969,152926,827
2 Equity51,47961,86561,03162,55762,784
3 Preferred st-----
4 Goodwill11,56711,66411,66511,69111,678
5 Tangible eq39,91250,20149,36650,86651,106
6 Liabilities886,857882,862905,584918,286875,721
7 Leverage (µ)22,217,618,318,117,1
8 Tier 1 (%)4,55,75,55,55,8

Sommes en milliards d’euros.

Document 2 :

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 33 milliards d’euros pour respecter les règles prudentielles d’endettement de ce bon vieux Greenspan, dites Core Tier 1.

Document 3 :

Unicredit reste au 11° rang dans la liste des banques mondiales présentant un risque systémique (les SIFIs).

Cliquer ici pour voir le dernier bilan d’Unicredit.

10 réflexions sur “Unicredit Group 4° trimestre 2012”

  1. Vendredi 15 mars 2013 :

    Pour sauver de la faillite les Etats européens surendettés, les neuneus ont créé le Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF). Mais ce Fonds est alimenté par des dizaines de milliards d’euros que doivent payer … les Etats européens surendettés !

    Par exemple, en janvier 2013, la contribution de l’Italie au FESF a atteint 43 milliards d’euros. Du coup, la dette publique de l’Italie a battu son record historique : 2022,7 milliards d’euros !

    Le Fonds de Stabilité ne stabilise rien du tout : au contraire, il aggrave la catastrophe !

    Lisez cet article hilarant :

    Italie : la dette publique atteint un nouveau record historique : 2022,7 milliards d’euros.

    La dette publique italienne dépasse le seuil des 2000 milliards d’euros, marquant un nouveau record historique en Janvier à 2022,7 milliards d’euros, soit une augmentation de 34 milliards d’euros par rapport à décembre, augmentation en grande partie due à la contribution de l’Italie au Fonds Européen de Stabilité Financière.

    LA DETTE – En Janvier 2013, le soutien de l’Italie aux pays de la zone euro en difficulté (ce qui correspond à la part de l’Italie dans les prêts du FESF) s’est élevé à 0,4 milliard d’euros : la contribution totale de l’Italie au FESF créé pour lutter contre la crise de la dette en Europe a atteint 43 milliards d’euros. La dette du «gouvernement central», explique le rapport, a donc augmenté de 34,5 milliards d’euros par rapport à décembre, la dette des «administrations locales» a diminué de 0,5 milliards d’euros.

    En Espagne, la dette a atteint le niveau record de 84% du PIB à la fin de 2012, soit une augmentation de 14,8% par rapport à 2011.

    http://www.corriere.it/economia/13_marzo_15/debito-record-Fitch-taglia-stime-Pil_6141a096-8d5a-11e2-b59a-581964267a93.shtml

  2. Samedi 16 mars 2013 :

    Les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d’accord dans la nuit de vendredi à samedi sur un plan d’aide de 10 milliards d’euros pour Chypre.

    Les banques devront y participer via une ponction de 9,9% sur les dépôts, a annoncé un responsable de la zone euro.

    “C’est fait”, a indiqué ce responsable européen, qui a précisé que les dépôts inférieurs à 100 000 euros ne seraient ponctionnés qu’à 6,75% et que les intérêts des dépôts seraient aussi taxés.

    http://www.romandie.com/news/n/L_Eurogroupe_decide_d_un_plan_de_10_milliards_pour_Chypre38160320130412.asp

    Cette information, nous allons la voir souvent dans les années qui viennent.

    – Un Etat européen est hyper-endetté.

    – L’Union Européenne et le FMI lui prêtent des milliards d’euros.

    – Les premières victimes sont les épargnants, à qui on prélève 6,75 % sur leurs dépôts.

    – Pour les épargnants de Chypre, les dépôts inférieurs à 100 000 euros sont ponctionnés à 6,75 %.

    – Les dépôts supérieurs à 100 000 euros sont ponctionnés à 9,9 %.

    – Les épargnants seront toujours des vaches à lait, à Chypre et ailleurs.

    – Les épargnants français seront cocus, comme tous les autres.

  3. Samedi 16 mars 2013 :

    Bank-run à Chypre.

    Samedi matin, à Chypre, des dizaines de Chypriotes et d’étrangers, très nombreux sur l’île, étaient visibles devant les banques pour retirer de l’argent des distributeurs automatiques.

    Les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d’accord dans la nuit de vendredi à samedi sur un plan d’aide de 10 milliards d’euros pour Chypre.

    Les banques devront y participer via une ponction de 9,9% sur les dépôts, a annoncé un responsable de la zone euro.

    “C’est fait”, a indiqué ce responsable européen, qui a précisé que les dépôts inférieurs à 100 000 euros ne seraient ponctionnés qu’à 6,75% et que les intérêts des dépôts seraient aussi taxés.

    Lisez cet article :

    Chypre/aide : colère des épargnants.

    Ces prélèvements sur les dépôts des épargnants, censés rapporter 5,8 milliards d’euros, seront appliqués à toutes les personnes résidant sur l’île méditerranéenne, des employés chypriotes aux oligarchies russe.

    Des tweets de gens en colère se multipliaient samedi sur la Toile même si l’accord n’était pas à la Une de la presse, en raison de sa conclusion tard dans la nuit à Bruxelles.

    Juste après l’annonce de l’accord, des dizaines de Chypriotes et d’étrangers, très nombreux sur l’île, étaient visibles devant les banques pour retirer de l’argent des distributeurs automatiques.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/03/16/97002-20130316FILWWW00324-chypreaide-colere-des-epargnants.php

  4. Poutine et ses amis doivent être ravis de devoir rapatrier en urgence leur fonds douteux… et devoir les taxer en Russie, a priori.

    A suivre : l’explosion du montant des dépôts des grandes (ou moins grandes) banques russes.

  5. Samedi 16 mars 2013, à Chypre, le bank-run a commencé.

    Les Chypriotes font la queue devant les distributeurs automatiques de billets pour retirer leur épargne.

    Malheureusement pour les épargnants de Chypre, c’est trop tard : le gouvernement de Chypre sait déjà quelles sommes il va leur voler !

    Les montants en question sont déjà bloqués et ils ne peuvent plus être transférés ailleurs !

    Le gouvernement de Chypre est un voleur, certes, mais c’est un voleur très cynique :

    “Moi, gouvernement de Chypre, j’ai besoin d’argent. DONC je vais voler 6 milliards d’euros aux épargnants de Chypre. Problème : quand ils vont apprendre la nouvelle, les épargnants vont vouloir retirer leur épargne des banques. DONC avant de leur annoncer la nouvelle, je bloque les 6 milliards d’euros des épargnants et je les empêche de transférer leur épargne. DONC c’est trop tard pour eux, les épargnants ne peuvent rien faire, ils l’ont dans le …”

    Lisez cet article :

    “C’est une catastrophe”, a dit un Chypriote de 45 ans venu retirer de l’argent.

    “Cela va nous donner envie de sortir de l’euro”, dit un autre, un retraité.

    “On essaie tous de retirer un maximum d’argent — mais cela ne marche pas très bien, on ne sait pas si les comptes sont bloqués ou les distributeurs vides, a dit à l’AFP Joseph, employé de banque chypriote. Personne ne s’attendait à cela — et les banques n’étaient au courant de rien”.

    Les agences bancaires étaient fermées pour le week-end, et jusqu’à mardi matin, lundi étant férié sur l’île.

    Ces retraits ne vont toutefois pas empêcher la ponction sur les comptes de toute personne résidant sur l’île. Les montants correspondant à la taxe “sont déjà bloqués et ne peuvent plus être transférés”, assure Marios Skandalis, vide-président de l’Institut des comptables publics de Chypre.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/03/16/a-chypre-la-population-dans-l-incertitude-apres-l-annonce-du-plan-de-sauvetage_1849491_3214.html

  6. “il paraît équitable de demander une contribution à tous les déposants”, a commenté lors d’une conférence de presse le président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem.”

    Demander une contribution ? Où est la demande… Prendre d’office, oui !

    Le témoignage FB d’une française qui vit là-bas :
    Un certain 16 Mars…
    by Gentiane Buthait (Notes) on Sunday, March 17, 2013 at 12:12am
    C’est difficilement que j’ai tâtonné pour répondre au téléphone. La voie encore ensommeillée (il n’était que 12.40), récupérant difficilement après une courte nuit, je n’ai pas bien compris le sens des paroles de l’entraineur de foot de mon fils.”Bonjour,Juste pour vous dire, une loi a été votée et le gouvernement va prendre 6.5% sur tous les comptes bancaires. Alors les gens se précipitent sur les distributeurs pour vider leurs comptes, et vous feriez bien d’en faire autant avant qu’ils soient vides.”Je bafouille quelques mots de remerciements, interloquée, à peine sortie des songes, et raccroche. J’en parle à mon mari, qui est tout aussi ensommeillé que moi, et me lève me faire un café.Je croise la baby-sitter et lui annonce la nouvelle ; elle me confirme ma première impression, c’est un hoax. Une telle mesure n’est pas possible. Elle irait à l’encontre tout d’abord du droit de propriété (un compte en banque, c’est comme un coffre-fort), et cette mesure serait tellement déplorable pour l’économie chypriote que personne ne prendrait une décision pareille.13.15, nous prenons la voiture. Je dépose ma fille au barbecue de l’Orchestre Symphonique, et me dirige vers le restaurant. En route, je passe le premier distributeur au coin de la rue, personne devant. Mon impression est confirmée, c’est un hoax. Mais en arrivant dans une rue principale (déserte), 3 personnes devant un distributeur. Oh oh, étrange. Le week-end sera long, d’accord, mais tout de même. Je décide donc d’appeler un ami qui sera forcément au courant. Immédiatement, il me confirme la nouvelle, parue dans le New York Times la nuit même. Il me dit en être de 100 000 € pour sa part… (les sièges de plusieurs de ses sociétés sont à Chypre) mais me dit d’un air fataliste que c’est le prix à payer pour que Chypre soit renflouée.Abasourdie, je transmet illico la nouvelle aux employés du resto qui ne comprennent pas ce que cela implique. Et moi qui vient à peine de leur donner leurs payes, je me dit que la mesure va leur couter cher. Ah non, pas au cuisinier qui construit sa maison en Inde, il envoie tout la bas dès qu’il a le cash en mains… Pas idiot tout compte fait. Question de la serveuse : sur les banques étrangères aussi ? Même à la banque Bulgare ?Je reviens au barbecue de ma fille. Discussion avec une française installée ici. Situations abracadabrantesques. Par exemple, ils viennent de revendre leur bien immobilier, mais ont conservé le prêt qu’ils avaient. En effet, l’ayant souscrit à 3%, ils avaient peu de chances d’en retrouver à ce taux là. Ils ont donc contre-garanti le prêt en cours avec un dépôt bancaire (fruit de la revente du bien). Et bien le compte de dépôt va être taxé, sans tenir compte du fait que cet argent est emprunté par ailleurs…Elle plaisante en me disant que seuls ceux qui sont à découvert ou titulaires d’emprunts sont contents, les autres sont tous frappés de plein fouet.Je fais le bilan de ma situation perso. Le compte de la société est à découvert. Mais vont t-il taxer à hauteur du découvert autorisé ? On en rit. Il vaut mieux.J’explique la situation à ma fille de 11 ans. Quoi ? La banque va encore me voler 6€ ? (elle a péniblement accumulé une centaine d’Euros en travaillant en extra au resto, en vue de s’acheter un téléphone). Elle m’a déjà volé 5€ le mois dernier ! Moi : non, pas la banque, le gouvernement. Et les 5€, c’était les frais de tenue de compte. Oui, je sais, ils travaillent avec ton argent, mais il faut les payer pour ça, que dire…Oh, je vais reprendre mes sous et les cacher dans ma chambre !
    En rentrant à la maison, j’essaye de me connecter à EBanking. Toutes les fonctions de transfert sont grisées, inactivées. Je ne peux même pas transférer mes allocations familiales (juste reçues) sur le compte à découvert de la société, histoire de les mettre à l’abri.Alors je fais la chasse aux factures payables par internet. Par chance, le site de paiement par carte Visa est encore actif. Hop, électricité, eau, vignette, PV, taxe d’enlèvement des ordures ménagères… Première fois que j’aime payer des factures. Et mon compte est à 0. Bon, il faudra tenir jusque la fin du mois… Et puis, si ça se trouve, ça n’aura servi à rien parce-qu’ils taxeront les avoirs à la date de vendredi, et me piqueront bien leur 35€.J’envoie un SMS à ma propriétaire. ça y est, j’ai le cash pour le loyer. Désolée du retard, mais je vous ai fait économiser 40 Euros finalement :-~Le restaurant était complet hier soir, avec des tables qui ont tourné 2 fois.Pour ce soir je n’ai pas une seule réservation, alors que le samedi est habituellement le jour le plus chargé. Nous resterons ouverts, en service minimum, le reste du personnel mis en chômage technique. Enfin, c’est souple ici, pas vraiment de chômage technique, on est en récupération avancée sur les jours fériés à venir. Et tant pis pour les frites et la salade qui ont été coupées. Espérons que l’onde de choc passera rapidement dans la population.Je ne peux pas blâmer les victimes d’un hold-up de ne plus penser à aller manger dehors…
    ça me rappelle une autre situation similaire, lors de l’explosion de la centrale électrique de Mari il y a 18 mois.A l’époque je m’étais questionnée quotidiennement pendant plus d’un mois. Je reste ? Je ferme ? Nouvelle-Zélande ? Mon principal concurrent avait fermé, j’étais restée.Tiens, le papa de la meilleure amie de ma fille vient la chercher pour aller jouer chez eux. Il est furax. Avec des mesures pareilles, tous les gens qui ont des avoirs à Chypre vont les retirer ! Et le pays court à la catastrophe ! C’est pas avec ça qu’on va garder les investisseurs russes, etc, etc.

  7. Très content que le systeme s’écroule , retirez tous votre argent des banques en europe.
    S’ils avaient été un peu intelligents les dirigeants ils auraient ponctionné l’intégralité des héritages et ce serait passé , mais prendre 10 % d’un compte c’est idiot , ils déclenchent eux mêmes la révolution et auront la tête coupée.

  8. Dimanche 17 mars 2013 :

    A Chypre, le gouvernement va voler 6,75 % des dépôts de tous les épargnants.

    Si un épargnant chypriote possède plus de 100 000 euros, le gouvernement va lui voler 9,9 % de son épargne.

    Bon.

    D’accord.

    La question la plus importante est la question que pose Lars Christensen, de Saxo Bank :

    “Maintenant, l’Italie et l’Espagne vont-elles à leur tour confisquer 10 % des dépôts des épargnants ?”

    “Will Italy and Spain also face 10% confiscation on bank deposits ?”

    http://www.romandie.com/news/n/Will_Italy_and_Spain_also_face_10_confiscation_on_bank_deposits__RP_170320130943-30-333976.asp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *