Yield spread 10y-2y : tic, tac. Tic, tac… Enfin l’€-crash à portée !

Ça y est, c’est arrivé, ce que je craignais et espérais en même temps (comme dirait l’Autre) : hier 24 août, le Yield spread 10y-2y a repris sa baisse en battant son plus bas record de ce cycle à… 18,5 points de base, et à la clôture de la séance !

Document 1 :

Le précédent plus bas record de ce cycle a été atteint la veille en cours de séance à 18,6 points de base.

Si cette tendance se prolonge, le zéro sera atteint à la fin de la semaine prochaine !

Document 2 :

C’est le résultat logique de la conjonction de l’évolution des rendements des Notes à 2 ans et de ceux à 10 ans…

Les rendements des Notes à 2 ans ont rebondi car ils sont arrimés (pegged) au taux de la Fed, or Jay Powell a confirmé hier 24 août, que le FOMC devrait décider d’augmenter le taux de base de la Fed deux fois cette année pour lutter contre l’inflation potentielle, cf. le document 6 ci-dessous.

Inversement, les rendements des Notes à 10 ans ont baissé car les bons spéculateurs ont vite compris que la hausse du taux de base de la Fed allait ralentir la croissance à cause du renchérissement des taux des emprunts pour les particuliers et pour les entreprises : ils se sont réfugiés sur les Notes à 10 ans qui sont les titres les plus liquides, les prix des contrats montant (avec la demande), les rendements baissent,

Document 3 :

[Courbes de tendances polynomiales d’ordre 5]

La barre critique des 20 points de base (1/5 de point) a bien été franchie, par le bas.
La suivante, celle des 10 points de base (1/10° de point) est le nouvel objectif.
Elle peut être passée très vite et ce sera alors quasiment le zéro et les valeurs négatives…

Document 4 :

L’évolution de ce spread est à prendre en considération avec celle des rendements des bons (de référence) du Trésor des Etats-Unis,

Document 5 :

Jay Powell qui est obligé d’augmenter le taux de base de la Fed est donc contraint d’entrer en conflit avec le Donald qui l’a fait nommer et qui déplore d’un côté que l’€-crash puisse se produire dans un avenir proche et en même temps (encore, comme dirait l’Autre) il est satisfait de voir que la Kaiserin de l’€mpire germanique va devoir abandonner sa monnaie sous-évaluée qui crée tant de dommages aux industriels des Etats-Unis,

Document 6 :

Le Yield spread 10y-2y à zéro ne signifie pas que l’€-crash va se produire nécessairement dès 3 septembre, mais qu’il se produira dans un avenir proche, soit à la suite de la faillite de quelques banksters italiens ou autres, d’un touite ravageur du Donald ou de quelque chose d’autre quelque part dans le monde.

Pour l’instant, tout va bien.

Le Mignon poudré ne barbotte plus dans sa pataugeoire.
Il va patauger dans un autre bourbier, mais il ne sera pas le seul !

***

Comme toujours, il faut utiliser les données émanant de sources fiables.
Je reprends toujours en pareilles circonstances les chiffres du Wall Street Journal qui est une référence, et j’en donne toujours une copie pour justifier mes analyses qui sont ainsi vérifiables.

Les rendements des Notes à 10 ans ont clôturé à 2,818 %

Document 7 :

et ceux des Notes à 2 ans à 2,633 % ce qui fait bien un écart de 18,5 points de base,

Document 8 :

Les rendements des Notes à 10 ans ont même étonnamment remonté en fin de séance, peut-être pour ne pas faire apparaitre l’aggravation de ce spread,

Document 9 :

Les rendements des Notes à 2 ans ont connu eux-aussi des variations importantes en fin de séance mais en fluctuant autour de leur valeur finale,

Document 10 :

Attention, les données de TradingView.com ne sont pas toujours justes en cours de séance (les minima ne sont pas mémorisés correctement).
Cliquer ici pour accéder à ce site.

8 réflexions sur “Yield spread 10y-2y : tic, tac. Tic, tac… Enfin l’€-crash à portée !”

  1. Impec !
    J’imagine la tête du poudré. Lui qui a toujours été un bon élève 😉
    C’est pas pour rien que les sarkollande se sont cassés. Ils savaient bien, eux.
    Je n’ai pas peur pour l’Allemagne. Elle vendra aux sans dents français. Elle utilisera ses migrants pas chers pour nous fabriquer des dacia.

    1. Le mignon poudré n’est pas bon élève … c’est un nul qui a raté plusieurs fois l’ENA et qui a finalement réussi par être énarque justement l’année où il y a eu de la triche et pas de classement !!!

  2. Les changements monétaires réfléchis se font dans le calme au 15/8.
    Les changements subits se font subitement après un mois d’inactivitè et de trésorerie nulle.

  3. Bonjour,
    Nouveau ici, n’ayant pas une grande culture financière… je ne sais pas ouvrir un compte à l’étranger etc…je ne compte pas quitter le pays.
    Pour proteger mon épargne, ne vaut il pas mieux le mettre dans des biens de consommation haut de gamme type grosse voiture pour se protéger ? Je sais ça ne rapporte rien mais les grecs ont tous chercher à balancer leur pognon dans des biens tangible pour ne pas se faire raser non ?

    1. Alors autant acheter des cryptos ou de l’or. La dernière niche est de vendre sa résidence principale.
      Mais pour combien de temps…
      Creer une petite societe en Angleterre, Allemagne, etc permet de fuir intelligemment. Mais coupez les ponts à 100% avec la france sinon ils vous auront.
      A partir d’un certain age on peut espérer quoi en france ?
      Se faire flasher, des impôts, une maladie qui sera mal soignée avec un mauvais diagnostic et un mauvais traitement. Et enfin une mort dans la souffrance et l’isolement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *