Banques systémiques : USA et le reste du monde en 2011

Un machin du G vain a publié la liste des banques présentant un risque systémique (SIFIs pour Systemically Important Financial Institutions). C’est une base utilisable pour faire une revue des big banks too big to bail dans le monde.

8 banques des Etats-Unis en font partie. Elles ont déjà publié leurs bilans arrêtés fin 2011.

4 d’entre elles respectent les règles prudentielles d’endettement dites de Bâle III telles qu’elles ont été définies par ce bon vieux Greenspan, les gens de la Fed et de la BRI, à savoir un multiple d’endettement inférieur à 10 (mon µ, le leverage en anglais), c’est-à-dire un ratio Tier 1 réel supérieur à 10 %,

Document 1 :

2011 Q4NY MellonBank of AmericaWells FargoCitigroup
Pref. stocks-18,39711,4310,3
Liabilities291,1791 917,341 183,611 695,40
Equity34,087211,704130,256179,5
Leverage (µ)8,59,19,19,4
Tier 1 (%)11,7111110,6

Les 4 autres s’en rapprochent tout en respectant les règles de Bâle II,

Document 2 :

2011 Q4State StreetMorgan stanleyJPMorganGoldman Sachs
Pref. stocks-1,5087,83,1
Liabilities196,904689,3572 090,00852,621
Equity19,39860,541175,870,379
Leverage (µ)10,211,411,912,1
Tier 1 (%)9,98,88,48,3

Les autres banques (non américaines) n’ont pas encore publié leurs bilans arrêtés fin 2011. Compte tenu de ces données, le classement provisoire de ces banques présentant un risque systémique est le suivant,

Document 3 :

RankBanks 2011 Q4LiabilitiesEquityLeverageTier 1
1New York Mellon291,17934,0878,511,7
2Bank of America1 917,34211,7049,111
3Wells Fargo1 183,61130,2569,111
4Citigroup1 695,42179,4889,410,6
5State Street196,90419,39810,29,9
6Morgan Stanley689,35760,54111,48,4
7JP Morgan Chase2 090,02175,77311,98,4
8Goldman Sachs852,62170,37912,18,3
9Unicredit Group854,04664,72613,27,6
10Santander1 158,3873,53215,86,3
11HSBC2 530,74160,2515,86,3
12Bank of China10 813,66669,83816,16,2
13Royal Bank of Scotland1 371,2374,74418,35,5
14Lloyds Banking Group934,04244,90920,84,8
15Banque Populaire CdE1 010,5646,65621,74,6
16Mitsubishi UFJ FG206 227,008 949,00234,3
17UBS1 189,5147,26325,24
18Nordea645,95225,05525,83,9
19Sumitomo Mitsui FG128,2794,88426,33,8
20BNP Paribas1 857,8668,21627,23,7
21Barclays1 441,3551,57227,93,6
22Commerzbank660,76622,91528,83,5
23ING Bank1 200,4440,28829,83,4
24Credit Suisse945,70731,21630,33,3
25Crédit Agricole1 546,7147,10132,83,7
26Deutsche Bank1 799,6450,055362,8
27Mizuho FG160 812,004 329,0037,12,7
28Société Générale1135,47322,53550,42

Sommes généralement en milliards dans la monnaie nationale.

Le classement de ces banques d’après le ratio Tier 1 montre clairement que les 8 banques américaines sont les seules au monde à respecter les règles prudentielles d’endettement,

Document 4 :

Cliquer sur le graphique pour l’agrandir.
En bleu, les big banks des Etats-Unis, en rouge les Gos banques françaises, en orange leurs consœurs teutonnes, en vert les autres banques européennes, en jaune les banques… asiatiques.

Le même classement de ces banques d’après le multiple d’endettement (mon µ, le leverage en anglais) montre clairement que les banques européennes sont très loin de respecter ces règles d’endettement,

Document 5 :

Dans ces conditions, il est compréhensible que les dirigeants des banques européennes n’aient pas confiance entre eux (et en eux !), ce qui explique que les marchés interbancaires ne fonctionnent plus depuis la faillite de la banque des frères Lehman, la BCE s’y substituant.

Un petit rappel : pour déterminer le véritable leverage de ces banques, il est indispensable de bien identifier le montant des capitaux propres réels, c’est-à-dire le capital plus les bénéfices accumulés, à l’exclusion des actions de préférence et des titres divers et exotiques qui ne sont pas de véritables capitaux propres, c’est-à-dire apportés par les actionnaires et ensuite fructifiés comme par exemple les titres subordonnés à la française et les Cocos helvètes.

Le total des dettes est obtenu en diminuant le total du bilan du montant de ces capitaux propres réels car les actifs ne peuvent être financés que par des capitaux propres et des dettes (ou capitaux dits étrangers, à l’entreprise).

Le multiple réel est celui du total des dettes sur le montant des capitaux propres. Il doit être inférieur à 10 dixit ce bon vieux Greenspan.

C’est simple, tout est simple… à condition d’avoir un minimum de culture économique et financière, en particulier en comprenant et en interprétant correctement les analyses de ce bon vieux Greenspan et certaines des recommandations pertinentes d’organismes tels que la Fed, la BRI et le IASB, et en effectuant un certain travail d’analyse et de recherche pour trouver les données fiables et en tirer les bonnes conclusions, ce qui n’a rien à voir avec les réactions épidermiques anti-américaines et anti-banques des innombrables idiots inutiles.

Cliquer ici pour lire mon premier article sur le même sujet à partir des données arrêtées au 30 juin 2011 et cliquer ici pour lire mon article sur le comité de Bâle qui s’inquiétait du fait qu’il n’est pas admissible que certains pays ne fassent pas appliquer aux banques qui sont de leur ressort les règles prudentielles d’endettement qui ont été édictées par la BRI en concordance avec le Bureau international des normes comptables (International Accounting Standards Board, IASB).

8 réflexions sur “Banques systémiques : USA et le reste du monde en 2011”

  1. Merci pour les données même si certaines semblent un peu vieillotes…

    http://www.zerohedge.com/news/dollar-libor-market-hints-credit-agricole-was-bank-x
    et pourquoi pas 666 aussi ? le levier démoniaque O_o, CA-SA la banque de l’apocalypse

    et pour BPCE j’ai souvenir d’un levier à 23.7 sur le 3eme trimestre 2011

    sans parler d’unicredit, de royal bank of scotland, commerzbank etc…

    ni des besoins en recapitalisation officiels dans les plans de recapitalisation déposé au 19 janvier au soir.

    de mémoire, CA-SA et socgen ont dit se recapitaliser “sur leurs bénéfices” (lool), BPCE demande 3.7 milliards, bnp-p demande 2.5 milliards

    l’info “officielle”
    http://www.lemonde.fr/crise-financiere/article/2012/01/20/les-banques-presentent-leurs-plans-de-recapitalisation_1631775_1581613.html

    donc à priori, si les banksters surdoués annoncent ça, c’est que le Draghon qui cavale (à la BCE) a repris des tonnes d’oat piigs en échange des ses bon gros prêts de 500 milliards.
    Ainsi les conneries privées ont été socialisées. Voilà ce qui s’est passé dans le dos des masses à noel.

    personne ne saura les conneries faites par nos banksters surdoués. les autres seront taxés de fous, menteurs, ou autre.

  2. Oui vous avez oublié le crédit mutuel !
    La dernière fois que vous aviez fait le classement il était en bonne position des grandes banques Française.
    Qu’elle a été l’évolution entre temps ?

  3. le lobby bancaire pousse encore un peu plus loin le bouchon ……

    PRESSE: Paris, Berlin vont demander un assouplissement de Bâle III 23/01/2012 09:23

    (Dow Jones)–La France et l’Allemagne vont demander un assouplissement des règles de solvabilité des banques pour éviter un étranglement du crédit à l’économie réelle, et vont ainsi prendre le contre-pied du Royaume-Uni, favorable à des règles strictes, rapporte lundi le Financial Times.
    Un document co-signé par le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, et son homologue français, François Baroin, va appeler lundi à édulcorer certains éléments importants des règles de Bâle III afin d’atténuer leur “effet négatif” sur la croissance, rapporte le journal britannique dans son édition en ligne.
    Selon un projet de document consulté par le Financial Times, Paris et Berlin veulent demander un traitement particulier pour les banques détenant des compagnies d’assurance, et que l’échéance soit repoussée de trois ans pour l’obligation faite aux banques de divulguer leurs ratios de levier, une mesure de leurs emprunts et de leurs risques.
    Site Internet: http://www.ft.com
    (Version française Agnès Adourian)

  4. Excellent le motif !!!!
    Les gentils banksters veulent prêter à l’économie réelle. O_O

    Et ils ont fait quoi ces 4 dernières années nos abrutis de banksters ?
    Et ils ont fait quoi des 500 gros milliards de Noel nos abrutis de banksters ?

    Si quelqu’un pouvait alerter l’opinion sur les traffics odieux des ces incapables…
    Il faut ressuciter Ferdinand Pécore

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinand_Pecora

    C’est hallucinant… ils ont fait tout pareil que les années 30 à la ligne près !
    (seul manque le financement des régimes fascistes)

Répondre à ratel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *