Barclays PLC 2011

Barclays fait partie des big banks too big to bail. C’est une des banques systémiques mondiales, l’une des SIFIs (Systemically Important Financial Institutions) d’après l’un des machins du G vain.

Son multiple d’endettement, mon µ ou leverage, est beaucoup trop élevé : à 31 au second semestre 2010, il était proche de celui de la banque des frères Lehman quand elle a fait faillite (µ de 32),

Document 1 :

Barclays2010 Q22010 Q42011 Q22011 Q4
Liabilities1 537,561 438,791 441,351 507,94
Equity49,59150,85851,57255,589
leverage (µ)3128,327,927,1
Tier 1 (%)3,23,53,63,7

Sommes en milliards de livres.

Ses dirigeants ont le plus grand mal à faire baisser le leverage car il faudrait que des actionnaires soient assez fous pour apporter 86 milliards de livres à son capital pour respecter les règles prudentielles d’endettement dites de Bâle III.

Une fois de plus, on ne peut que constater que les mécanos de la Générale ne respectent pas les règles internationales, en toute impunité, mais il n’y a que moi pour dénoncer cette escroquerie condamnable non condamnée évidemment,

Document 2 :

Les big banks too big to bail européennes, y compris celles du Royaume-Uni, sont dans une situation potentiellement catastrophique qui s’ajoute à la situation catastrophique engendrée par le maintien de cette monnaie unique contre nature qu’est l’euro.

Cliquer ici pour lire les résultats de Barclays PLC 2011 d’où sont tirées ces données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *