BPCE et Natixis 4° trimestre 2012

La banque des frères Lehman a fait faillite en 2008 avec un multiple d’endettement (mon µ), le leverage, de 32 mais les grosses têtes de Natixis ont réussi à survivre avec un leverage de 32,9 à la fin du 3° trimestre 2012, baissant à 30,5 fin 2012, ce qui correspond à un ratio Tier 1 réel de 3,3 % très loin des exigences de ce bon vieux Greenspan,

Document 1 :

Natixis2011 Q42012 Q22012 Q32012 Q4
1 Assets507,7561,5552528,4
2 Equity20,71919,119,5
3 Preferred st----
4 Goodwill2,82,82,82,7
5 Tangible eq17,916,216,316,8
6 Liabilities489,8545,3535,7511,6
7 Leverage (µ)27,433,732,930,5
8 Tier 1 (%)3,7333,3

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 31,2 milliards d’euros pour que Natixis respecte les règles de bonne gestion prudentielle.

Document 2 :

Document 3 :

Natixis est l’entité cotée de l’usine à gaz BPCE créée par le principal collaborateur de notre histrion ignare qui est dans une mauvaise situation car son multiple d’endettement réel, le leverage, reste à un niveau trop élevé à 23,8 et le ratio Tier 1 réel à 4,2 %

Document 4 :

BPCE2011 Q42012 Q12012 Q22012 Q32012 Q4
1 Assets1 138,401 154,571 174,931 190,931 147,52
2 Equity45,13647,72148,49249,69550,554
3 Preferred st-----
4 Goodwill4,5054,4934,5324,4424,249
5 Tangible eq40,63143,22843,9645,25346,305
6 Liabilities1 097,761 111,341 130,971 145,681 101,22
7 Leverage (µ)2725,725,725,323,8
8 Tier 1 (%)3,73,93,93,94,2

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 58 milliards d’euros pour que BPCE respecte les règles de gestion prudentielle édictées par ce bon vieux Greenspan.

Document 5 :

Document 6 :

Les liaisons entre les hommes politiques et les dirigeants des Gos banques françaises sont très dangereuses. Les projets de réorganisation des usines à gaz que sont Natixis et BPCE ont surtout l’avantage de faire gagner de l’argent sans trop se fatiguer à la nomenklatura qui était au courant, ce qui permet entre autres d’alimenter discrètement et impunément les caisses de partis politiques.
Heureusement que peu de gens lisent ce que j’écris car ça fait peur !

Cliquer ici pour voir les résultats de Natixis d’où sont extraites ces informations,
Cliquer ici pour ceux de BPCE.

7 réflexions sur “BPCE et Natixis 4° trimestre 2012”

  1. héfaillitos, dieu grec hilare qui circule droit à la Faillitos

    Merci pour l’actualisation du levier.

    Ah, là je crois que je comprends mieux ce qui se passe… dans l’article relayé par BA hier.

    Natixis revend ses obligs de BPCE pour recapitaliser à hauteur de 2 milliards d’argent frais, tout en affichant un bénéfice illusoire de 900 millions (donc en réalité 1.1 milliard de perte)

    cet argent sera redistribué à ses actionnaires qui sont… je vous le donne en mille Banque Populaire à 70% et Caisse d’Epargne à 30%

    mon analyse : BPCE joue au bonneteau en créant du fond propre et du bénéfice illusoire avec les dettes de ses diverses entités
    BPCE ça veut dire : Banque Ponzi Club d’Enfumeurs

    BPCE a créé un système interne qui fait circuler l’argent pour éviter le défaut de paiement… ils se prennent pour la BCE ou quoi ? 🙂

    Est-ce que quelqu’un peut confirmer mon analyse ou au contraire expliquer ce qui se passe si ce n’est pas ce que je viens de décrire

    Je suppose que des schémas similaires doivent exister entre socgen et banque courtois
    de même que les caisses locales de crédit labricole sont détentrices de 60% du capital de CASA (entité cotée)
    et entre BNP et Paribas dans l’entité BNPP

    ****************************************
    Et le pire ans cette affaire, c’est que ça marche !!!
    Ce matin sur BFM, Natixis était la star de la bourse, en progression de 17%
    Progression qui est facile à faire quand on a un cours proche de 2 euros…

    Oui, j’espère que ceux auront vu ça sur BFM se sont esclaffé autant que moi.
    Il est probable que l’inénarrable stratégiste obligataire et devises du lundi matin se réjouira de cette “bonne nouvelle”…

  2. Depuis que les banquiers existent il a fallu s’en méfier…………….collusion états-banquiers………..
    Quand coupera t’on les têtes ?????????????
    Les moutons vont ils se réveiller avant la tonte ????????????
    Les moutons vont ils se révolter ????????????
    S’ils ne le font pas alors qu’ils aillent se faire tondre………..ah les veaux disait Charles.

  3. jp chevalier fait remarquer que Lehman a été rasé avec un ratio de 32 mais que les gos banques françaises dans une situation analogue voir pire résistent. Donc la logique étant ce qu’elle est à savoir à la portée de tous et pas seulement à la portée des managers ou recruteur ou drh, soit jpc a tout faux soit Natixis et compagnies sont des gens supérieurs, soit les gos banques françaises ont inventé un système parfait inexpugnable genre 1% patronal qui échappe à tout (crise, bombe A ou H).

  4. Héfaillitos, dieu grec mais pas dans le secret des anges

    superdirigeant, il y a un paramètre dont vous ne tenez pas compte dans votre exposé :

    La banque Lehman empruntait de grosses sommes la veille des bilans pour masquer les problèmes
    Elle n’est tombée que parce qu’un proche du président US et ancien de Goldman, H Paulson, a sifflé la fin de la récré en demandant à la fed de les laisser crever. Ce qu’ils ont fait.

    Toute banque vivant à un levier normalement létal ne survit que par les largesses des LTRO et prêts de la banque centrale dont elle dépend.
    Si Draghi (un autre ancien de Goldman, comme par hasard) siffle la fin de la récré, les Euro-banksters tombent.

    C’est valable pour toute banque systémique au levier létal, et sa survie ne dépend que des décisions de la banque centrale de son pays.
    La BOJ pour les banques japonaises, la BNS pour CS et UBS, etc…

    C’est particulièrement ennuyeux cet élément car seuls les anges sont dans le secret des anges… les autres ne pouvant hélas plus rien anticiper.

  5. merci pour cette précision ; ce qui prouve que si certains s’en sortent c’est par la grâce de la complaisance d’autres au pouvoir supérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *