€ zone : records olympiques

Les records sont faits pour être battus : les rendements des bons bons des Trésors des pays crédibles et solvables ont atteint leur plus bas historiques dans la matinée de ce 14 mai avec un 10 ans helvète superstar à 0,593 % et un Bund à 1,447 %,

Document 1 :

Les rendements des mauvais bons des Trésors de ces cochons de pays du Club Med évoluent dans le sens contraire : le 10 ans français était à 2,85 % ce qui fait un écart relatif par rapport au Bund de 97 % proche de ses records alors qu’il était quasiment nul 5 ans plus tôt,

Document 2 :

Heureusement, notre histrion ignare a déclaré qu’il avait mis fin à la crise dans la zone euro comme le montrent les rendements du nouveau 10 ans grec qui sont déjà remontés à 27 % !

Document 3 :

Les euro-zonards iront jusqu’au bout de leur euro folie.

10 réflexions sur “€ zone : records olympiques”

  1. Ne changez pas le sujet…

    Toute votre Analyse est fausse … BASEL 2 BASEL 3 , ca ne veut rien dire ….

    Votre JPM s’est pris une fessee. elle a ete degradee par les agences et va se faire harponner violemment.

    Il n’y pas que BASEL 3 dans la vie ….

    1. @PEMBA

      Je ne vois pas le rapport avec l’analyse de JP Chevallier, la JPM à fait une erreur de gestion de risque sur des produits dérivés qui va lui coûter plusieurs milliards (environ 2) pour 190 Md$ de fonds propres , en aucun cas l’institution est en danger.
      Vous devriez vous inquiéter du 10ans espagnol…

  2. Bonjour,

    La discussion va être sympathique demain entre la chancelière et notre président. Compte tenu des éléments que vous fournissez, il est difficile de voir la zone euro perdurer encore longtemps.

    Bonne journée

    1. Vous êtes trop pessimiste voyons. Nos chers dirigeants ne cessent de répéter que tout va bien. Vous ne leur faites pas confiance ? Bizarre !

      Christian Noyer
      20/04/2012
      Les banques européennes sont aussi solides que leurs homologues ailleurs dans le monde et l’inquiétude les concernant est totalement déplacée

      Nicolas Sarkozy
      20/04/2012
      Le risque d’implosion de l’euro n’existe plus

      Christine Lagarde
      23/04/2012
      L’Espagne prend des mesures vraiment sérieuses pour le marché du travail et le rééquilibrage du budget.

      Lesechos.fr
      21/04/2012
      Le FMI peut se targuer d’avoir une force de frappe de plus de 800 milliards de dollars. De quoi voir arriver presque sereinement une crise financière internationale majeure.

      Christine Lagarde
      21/04/2012
      Un léger vent de reprise souffle sur l’économie mondiale

      Jörg Asmussen
      15/04/2012
      Le pire de la crise de la zone euro semble derrière nous

      Valérie Pécresse
      11/04/2012
      Nous jugeons les craintes qui s’expriment aujourd’hui sur la santé économique de l’Espagne excessives

      Nicolas Sarkosy
      30/03/2012
      Je pense que nous sommes sortis de la crise financière, que la confiance revient et que nous sommes en phase de reprise économique.

      François Baroin
      13/03/2012
      Crise : le pire est derrière nous

      Christine Lagarde
      9/03/2012
      Le risque de crise grave en zone euro est écarté

      Valérie Pécresse
      21/09/2011
      Il n’y a aucun problème de solvabilité, de liquidité des banques françaises. Les banques françaises sont solides.

  3. “La ruée enregistrée ou bien prédite vers les refuges disponibles, comme l’évacuation discrète par les banques de leurs titres de la dette souveraine, expriment une perception du danger que les dirigeants politiques s’efforcent de minimiser, ne sachant pas comment y répondre. La précarité de ces havres n’en est pas moins flagrante”.

    François Leclerc, Blog de Paul Jorion, le 14 mai 2012

  4. “Objectivement, nos bureaucrates transforment journellement leur activité en arme par destination, dont nous sommes tous victimes. Tous les exemples existants, ou ayant existé, laissent supposer qu’il n’y a pas de marche arrière possible, qu’ils iront jusqu’au crime, doux ou violent, visible ou invisible.

    Seule la faillite les arrêtera, par manque de carburant économique.

    Devons-nous la souhaiter le plus tôt possible ?”

    http://www.temoignagefiscal.com/article-la-bureaucratie-arme-par-destination-105157199.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *