€-crise : aggravation Obabamesque

Tous les journaleux et bonimenteurs étaient d’accord mercredi matin après la réélection triomphale d’Obaba : l’avenir s’annonce radieux, les cours des actions ont monté.

Vendredi : rien ne va plus ! Les investisseurs avisés (les bons spéculateurs) placent leurs capitaux dans le refuge que constituent les bons bons du Trésor helvète dont les rendements plongent et battent leur plus bas record historique à 0,428 % en séance,

Document 1 :

Les rendements des autres bons de Trésors de référence baissent aussi mais proportionnellement moins

Document 2 :

ce qui fait exploser le sismographe de l’€-crise,

Document 3 :

L’ambiance d’€-crise et la politique monétaire menée par le bombardier furtif B-2, Ben Bernanke continuent à plaquer les rendements à court terme au minimum

Document 4 :

ce qui permet de maintenir l’écart entre les rendements longs et courts à un haut niveau prédisant la poursuite de la croissance du PIB américain à un niveau proche de son potentiel optimal, brisant ainsi les cycles précédemment initiés par les gens de la Fed,

Document 5 :

Plus le temps passe, plus l’€-crise s’aggrave. Le successeur de notre histrion ignare et ses amis commencent à comprendre qu’il leur est difficile de s’en sortir.

Pour l’instant, tout va bien.

16 réflexions sur “€-crise : aggravation Obabamesque”

  1. A quand des taux négatifs sur nos comptes d’épargnes pour enfin n’avoir plus aucun intérêt d’avoir de l’argent en banque est là on verra si ils arriveront à faire sans ces escrocs de bankster!

  2. Bonjour,

    Chronique d’une catastrophe annoncée. Les allemands semblent s’en inquiéter: “Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble aurait demandé au Conseil des experts économiques de son pays de réfléchir à des propositions de réformes économiques pour la France, craignant une chute de la deuxième économie de la zone euro et de ses conséquences sur le devenir de l’Europe dans son ensemble…” (http://lejournaldusiecle.com/2012/11/10/lallemagne-craint-leffondrement-economique-de-la-france/‘)

    Wait and see.

    Bon dimanche

  3. Il est certain que pour le moment tout va bien comme nous le rappelle Mr Chevalier.
    La France attaquée cela serait réellement la fin de la zone euro.
    Nous sommes loin d’imaginer les tractations en arrière boutique pour éviter cela. France appauvrie oui, mais attaquée, non. Oui sur le fond, mais dans la forme non, l’attaque sera plutôt de la menace que de la réalité, dans un premier temps. Nos socialos bobo cèderont sans grande difficultés à mettre en place des mesures d’austérité drastiques d’ici la mi 2013.
    2013 est annoncée depuis longtemps comme une année charnière. Il faudra suivre les deux premiers trimestres, qui devraient être en récession. Le souci résidera dans “la sortie” de la récession, qui, compte tenu des mesures en cours et à venir, ne se fera, selon moi, pas. Nos bobos socialos sont loins de comprendre ce qu’il se passe, ou si ils le comprennent ils sont alors complices.
    Comme on dit, c’est maintenant, faites votre choix, les jeux sont faits, on a voté .

    Je mise sur:
    un peu d’or, un peu de SEK, un peu de dollards, et une pincée d’Euros pour tenir jusqu’en avril prochain mois de versement des dividendes ou je répèterai d’autant plus l’opération et je n’engagerai aucune dépense d’investissement personnel.

    Mr Chevalier n’est certainement pas du même avis que moi sur l’or, mais à l’heure ou celle ci fait d’autant plus l’actualité car:
    -considérée comme un ratio tier 1 par de plus en plus de banques
    -en augmentation dans certaines banques centrales
    -la bundesbank mène de fait une campagne de pseudo contrôle pour faire plaisir au parlement, de ses stocks en s’indignant de ne pouvoir les controler (des recherches approfondies en ce deomaine pourraient révéler des surprises…

    Cela fait beaucoup pour une “relique barbare qui n’est censée intéresser plus personne, sauf les “riches” !!.

    D’un point de vue monétariste, certes, mais d’un point de vue patrimoniale et inflatiodéflationniste… qu’en est il?

    Olivier

    1. Pour keynes; ce n’est pas l’Or qui est une relique barbare mais l’étalon or.

      De toute manière on y reviendra au gold standard; les monnaies fiduciaires voleront en fumée et on reviendra à ce qui fût la monnaie de l’Homme pendant des millénaires : l’Or; n’en déplaise à tous les bonimenteurs keynésiens et friedmaniens; qui ont propagé leur propagande anti Gold Standard digne de l’époque soviétique

  4. @ Surya : “on y reviendra au gold standard” … Oh que non !

    @ Chevallier : même Bertez va finir par tomber d’accord avec vos analyses, Monsieur Chevallier ! C’est dire le travail effectué…

    “Les liquidités ne se déversent pas ou peu dans l’économie. On ne les retrouve pas dans les masses monétaires M2, on les retrouve peu dans le crédit, sauf dans le crédit aux Etats qui sont encore considérés comme solvables. Entendez par là, par solvables, les Etats qui ont encore une marge pour taxer et surtaxer leurs citoyens…”

    Merci Mr Chevallier au nom de tous vos lecteurs.

    Bien à vous.

  5. Mais non d’un chien, quand est-ce que l’on va comprendre que ce qui fait la Valeur c’est le Capital INNOVATIONS -TRAVAIL-RENDEMENTS !.

    Le “Gros Problème”, en France, c’est l’Etat avec son Administration et avec sa Fonction Publique, Mamouths, qui veulent tout régenter, et en même temps se payer, puis “répartir” ensuite.

    Mais il faut bien que l’Etat comprenne, enfin, que quand il n’y a plus de jus pour faire tourner la Machine, il est voué à la mort !. Et tous Ceux qui ont cru en lui avec !.

    C’est merveilleux d’assister à ce spectacle, oh combien terrifiant : “Je scie la dernière branche sur laquelle je suis assis”.
    Celà vaudrai presque la chute du Mur, qui n’a pas eu lieu qu’à Berlin…………..

    Oh ?, au fait, à une époque, y’avait un Président en France qui ne pouvait imaginer, tolérer, qu’un jour, le “Mur” tomberait ( ce qui ne l’empêchait pas de se pavaner main dans la main avec son homologue * et de déposer des gerbes sur des monuments aux morts……. etc, etc……… ).
    ce Président de France redoutait-il des ouvertures d’Archives, de l’autre côté du mur ?…………

    A méditer…..

    * L’homologue ?, c’était Helmut Khol. Il a payé très cher, à titre personnel, les très bons conseils de François II de France !. A Etudier….

  6. Et pour Ceux ici, qui pourraient penser que je défends un bord, au détriment de l’autre ( puiqu’en France, il y a 2 bords, des bords, brefs ! des Partis ! ).
    Je m’amuse de la guéguerre à l’Ump. Et je m’amuse de tant de mauvaise fois.

    La Tva ( sociale, protectionniste etc … ). Comment se fait-il que le Nicolas Ier de France l’a envisagée au début de son quinquennat, puis l’a abandonnée, puis la fait voter avant les présidentielles. Puis François II de France l’a fait abolir, au profit de la Csg/Crds, puis à bien y réfléchir …………….

    Pendant ce temps là, les Autres Pays avancent ……………..

    Et si l’on veut avancer , il n’y a pas à tortiller du Q pour chier droit, il faut quitter l’Hexagone et toutes ses contraintes d’un autre Age ( moyen-âgeux ! )
    A méditer.

    Bonne semaine à Tous, et Haut les Coeurs ! malgré les difficultés.
    Merci Jean-Pierre.

  7. Le probleme c’est que cela fait depuis des mois que vous nous montrez le document 5. Deja en janvier 2012 vous nous disiez que le cycle etait interrompu et pourtant le spread a chute depuis, correspondant a un cycle normal mais vous persistez a maintenir cette hypothese erronee .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *