France 4° trimestre 2014 : croissance zéro !

La croissance du PIB de la France serait de 0,3 % au 4° trimestre par rapport au trimestre précédent en taux annualisé contre 2,6 % aux Etats-Unis,

Document 1 :

D’une année sur l’autre, la croissance est de 0,2 % contre 2,5 % aux Etats-Unis,

Document 2 :

Cette croissance zéro est due en partie à l’augmentation des dépenses des administrations publiques, les APU dans la langue de la nomenklatura : + 8,3 milliards d’euros soit + 5,8 % depuis le 1° trimestre 2011 !

Document 3 :

Comme il n’y a pas de miracle, cette croissance des administrations publiques se fait au détriment des ménages qui se sont serrés la ceinture de 300 millions d’euros soit – 1,3 % (en € constants, comme toutes les données utilisées dans cet article) et des entreprises dont les investissements ont baissé de 0,3 % sur cette période.

Depuis le début des turbulences financières de 2008, la croissance française n’a été que de 1,4 % contre 9,6 % aux Etats-Unis,

Document 4 :

Depuis 1983, le PIB de la France socialiste a augmenté de 75 % alors que celui des Etats-Unis a augmenté de 148 % grâce à l’application d’une politique libérale initiée par les Reagnomics,

Document 5 :

Tout est simple.

Cliquer ici pour lire mon article sur la croissance du PIB du 3° trimestre.

7 réflexions sur “France 4° trimestre 2014 : croissance zéro !”

    1. Vu comme cela, il faudrait soustraire également le déficit budgétaire et la dette …
      Avec nos 4% de déficit annuel, on voit bien que la dette augmente largement plus vite que la richesse dans ce pays. C’est d’autant plus dramatique que cela veut dire que l’Etat s’endette pour du vent, pour payer le simple fonctionnement du mammouth et non pour de l’investissement.

  1. Un petit hors sujet, pour comprendre la logique de nos z’amis Natixis.

    “Il est donc tout à fait possible que le capital d’une banque centrale devienne négatif sans pour autant que son bon fonctionnement soit remis en question.”

    Au moins, c’est clair, les mauvais comptes ne sont plus un problème, la confiance passe avant la solvabilité !?!?

    C’est beau, c’est grand, le z’euro nouveau est arrivé…en fin.

    http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=81590

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *