Goldman Sachs 1° trimestre 2012

Goldman Sachs a plus de difficultés que les autres big banks américaines à respecter les règles prudentielles d’endettement, mais cette banque a quand même un multiple d’endettement, mon µ, leverage, de 12,9 acceptable proche du maximum de Bâle II,

Goldman Sachs2011 Q12011 Q22011 Q32011 Q42012 Q2
Preferred stocks3,1003,1003,1003,1003,100
Liabilities863,920867,654881,921855,721882,444
Equity69,36969,25666,98867,27968,556
Leverage (µ)12,512,513,212,712,9
Tier 1 (%)8,08,07,67,97,8

Les sommes sont en milliards de dollars.

Les capitaux propres ont augmenté au 1° trimestre par rapport au précédent mais les dettes ont augmenté davantage.


Par contre, les dirigeants de Goldman Sachs ont manifestement décidé de privilégier les bénéfices qui se montent à 2,109 milliards ce qui donne une rentabilité des capitaux investis (ROE) dans cette banque de 12,3 % très proche de la norme de 15 % qu’aucune big bank ne peut atteindre.

Quelques rappels pour idiots inutiles qui ne comprennent jamais rien et qui ne comprendront jamais rien à ces problèmes économiques et financiers…

Selon la même méthode d’analyse, celle de ce bon vieux Greenspan, de la Fed et de la BRI, les banques européennes sont très loin de respecter ces règles prudentielles.

Les engagements hors bilans sont normalement… en dehors du bilan car il est impossible de les prendre en considération sur le plan comptable dans la mesure où aucun paiement ni engagement certain ne peut être pris en considération, par définition et normalement, ils ne doivent pas générer de gains ni de pertes notables si les couvertures sont prises selon les règles prudentielles, ce qui est le cas généralement pour les investisseurs avertis comme ceux de Goldman Sachs.

Cliquer ici pour lire le communiqué de Goldman Sachs sur ses résultats du 1° trimestre 2012.

11 réflexions sur “Goldman Sachs 1° trimestre 2012”

  1. Faut pas trop s’inquiéter pour Goldman…
    Il font mumuse avec leur bilan et le laissent régulièrement enfler pour que les gogos vendent car Goldman joue en baissier sur ses propres actions.

    Périodiquement, ils font monter le bilan entre 880 et 900 milliards puis le trimestre d’après ça baisse aussi sec à 850. Et à chaque fois les fonds propres montent.

    Sans compter un ROE de 12%.
    S’ils étaient inquiets, ils le baisseraient à 10% ou même 8 . C’est énorme 10% dans la période actuelle. Mais ce qui est encore plus important c’est l’argent est plus en sécurité chez Goldman où il rapporte 12% que sur les dettes d’états risquées et où ça rapporte 3 ou 4 %.

      1. l’or etait a 250 en 1999 et 1650 maintenant mais ca ne plait pas aux monetaristes. voila moi aussu je peux predire le passe comme vous!

  2. je n’ai rien contre jpm en particulier. mais si on suit votre raisonnement BNP etait passe de 26 fin nov a 40 fin mars… bnp a bien corrige. jpm va suivre.
    pas d’ideologie monetariste ou libertarienne. ce qui compte c de faire de l’argent!

    1. BNP était à €28 il y a 2 jours !!!
      Ce qui compte est de raisonner juste, sur de bons fondamentaux, ce qui permet de gagner de l’argent, et non pas de faire de l’argent n’importe comment, ce que font les Français habituellement, et on en voit le résultat !

  3. vous pouvez dire ce que vous voulez sur les fondamentaux. certaines personnes vous diront que les fondamentaux de l’or sont excellent.

    raisonner juste pour vous c’est suivre une theorie.

    est-ce que vous avez acheter de l’or debut 2000 ou avez vous fait un blocage a cause de votre affinite pour la theorie monetariste?

    1. Toute analyse économique sensée ne peut que se référer à une ou des théories, c’est incontournable, sauf pour les idiots nuisibles qui ne comprennent rien et ne comprendront jamais rien à ces problèmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *