La BCE et les administrations publiques

De mystérieuses administrations publiques apportent ou retirent chaque semaine des dizaines de milliards d’euros pour équilibrer le bilan hebdomadaire de la BCE comme le montre la dernière publication de ce jour : 35,8 milliards !


Qui sont ces administrations publiques ? D’où viennent leurs ressources ?
Heureusement personne ne se pose ces questions. Il n’y a donc pas de réponse.

8 réflexions sur “La BCE et les administrations publiques”

  1. Au delà qu’il n’y ai pas de réponse, n’y aurait il pas un moyen de trouver cela quelque part?

    Je pense que Zerohedge résume bien les choses pour une fois dans ce post:
    http://www.zerohedge.com/news/what-happens-once-mario-draghi-unleashes-european-creosote-bank

    La BCE monétisera car c’est la seule solution qu’ils voient. Et comme ils ont tous les droits.
    Le seul problème, et on peut finalement se demander si ça en est un, c’est la valeur actuelle des actifs qui ont pricé une action de la BCE , partiellement mais elle est dans les cours.
    Je dirai volontiers que le marché et les banques centrales se regardent. Les actifs sont chers actuellement mais est ce que cela veux encore dire quelque chose. Entre les déficits no limit et les bilans truqués, finalement, rien de ce qui se déroule sous nos yeux ne fait exploser une banque par exemple. Alors quel évènement pourrait entrainer qu’un matin une banque se déclare en faillite?

    Mr Chevalier, quel pourrait être le grain de sable?

    1. @ magaja : j’aime beaucoup votre réflexion.

      Le grain de sable, je dirais une opération “guichet fermé” de la BCE.

      L’euribor est une vaste mascarade. 0.273% pour le taux à 3 mois, alors que les banques ne se prêtent plus entre elles ! Grâce à la BCE, elles annoncent des taux fantaisistes qui donnent un sentiment “d’argent pas cher” pour les emprunteurs.

      “Chères banques, puisque vous avez si confiance dans l’économie, prêtez-vous entre vous, faites circulez l’argent librement, qu’il soit sain” (pour citer l’auteur de ce blog…..).

      Là, je pense qu’on pourrait rire.

      Un CIF X 60 : qui prêterait à 5 ans au Crédit Agricole ? Sans déconner ?

  2. Et pendant ce temps la France continue à emprunter à des taux négatifs.
    Adjudication de ce jour :
    4,28Mds à -0.014% (vs -0.013 le 27/08) à 3 mois
    1,61Mds à -0.008% (vs -0.009 le 27/08) à 6 mois
    1,21Mds à 0.002% (vs 0.005 le 27/8) à 1 an

    Avec en plus une forte demande ce qui a permis à l’AFT d’emprunter 7,1Mds alors que la fourchette envisagée était de 5,5 à 6,8 Mds. Pourquoi se priver quand on vous prête de l’argent à taux négatifs!!!!

    1. Mais le nominal de la dette reste énorme ! J’ai presque envie de dire qu’on se fout du taux !

      La dette d’Etat est de 1500 milliards d’euros, avec une maturité moyenne de 7 ans. Rendez-vous compte ! A 0%, le remboursement pèserait 214 milliards d’euros ! 214 milliards d’euros pour une année de dette française à 0% ! Le budget de fonctionnement des fonctions régaliennes est de combien ???

  3. Zut alors, les suisses là aussi les meilleurs : http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20120905.OBS1297/la-france-quitte-le-top-20-mondial-des-pays-les-plus-competitifs.html
    Le rapport 2012 du Forum économique mondial révèle que la Suisse conserve la première place, grâce notamment à l’excellence de son système scolaire.
    Et reZut, je croyais qu’avec notre EdNat nous avions le meilleur système scolaire du monde, il est vrai noyauté par les cocos http://www.insolent.fr/2012/09/la-mort-des-fausses-valeurs-scolaires.html

  4. Quand on sera au niveau de l’éthiopie on ira acheter du riz chez Goldman sachs 😀
    y aura l’épicerie au coin de la rue ce sera : hyper sachs. Seul le paiement sans contact avec puce implanté sera autorisé et si vous partez en volant vous recevrez une décharge électrique paralysante lol.
    Mais ce sera dur car vous serez directement prélevé sur votre compte, y aura plus de caissière

    Pauvre France rien de plus à dire.

    Il n’y a pas de limite à l’expansion monétaire car on voit que tout dépend de Goldman Sachs, non pas d’une personne qui décide mais seulement d’intérêts financiers.
    Alors c’est peut être une banque bien géré, mais la mafia aussi a toujours bien géré son aregnt et l’a fait prospéré, c’est pas pour cela que les mafieux n’ont pas été pendu haut et court quand il le fallait.
    Leur tour viendra.
    Dites vous que les US ont une population psychiatrique en liberté importante, par défaut du système de santé. Y en a bien un qui finira par mettre une balle dans la tête d’un banquier connu, ca commencerait par calmer les ardeurs AMHA.

  5. @Julien

    Les banques se faire confiance ? j’aime bien votre ironie, et j’ironise pareil lorsque ma conseillère bancaire m’appelle pour me demander des conseils de placement… hé oui c’est ca la vraie vie.
    Et encore je me plains mais compte tenu de mes revenus j’ai droit à une conseillère spécifique sans passer par les plates formes des banques… mais pas assez pour faire partie de l’élite plumée ce qui m’arrange !!!
    et pas assez pour l’élite non plumée et ca m’arrange aussi car même si j’aime la richesse par le travail , et non l’argent, cela a des limites morales que je ne saurai enfreindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *