MF Global : faillite et B-2

Le bombardier furtif B-2, Ben Bernanke, vient de déclarer que la faillite de MF Global était inattendue et que la Fed n’était pas chargée de sa supervision

Et pourtant, MF Global était l’un des 22 spécialistes des valeurs du Trésor admises à soumissionner à ses appels d’offres !

B-2 et ses collaborateurs auraient dû appliquer la règle prudentielle d’endettement bancaire telle qu’elle a été édictée par ce bon vieux Greenspan : ils auraient alors constaté que cet établissement ayant le statut de banque était hors normes avec un multiple, leverage en anglais, mon µ, dans la zone létale des 30 % depuis plusieurs années,

MF Global2009 Q12010 Q12011 Q12011 Q22011 Q3
Liabilities37,62549,8439,18744,55939,833
Equity1,2121,1261,3551,3711,214
leverage (µ)31,144,228,932,532,8
Tier 1 (%)3,22,33,53,13

Sommes en milliards de dollars. Les exercices de MF Global se terminent à la fin du 1° trimestre calendaire.

Ce qui est surprenant, c’est que MF Global n’ait pas fait faillite plus tôt.

Ce qui est inquiétant, c’est que les gens de la Fed ne maitrisent pas la vulnérabilité des établissements financiers américains face à l’effondrement de l’€URSS qui risque d’avoir des effets plus importants aux Etats-Unis que ceux qui sont anticipés actuellement, en particulier parce que beaucoup d’entre eux ont trop investi en bons des Trésors de ces cochons de pays du Club Med, dont la France anormalement affublée d’un AAA trompeur par les grandes agences de notation.

MF Global est le premier établissement financier de ce type à faire faillite, en attendant les suivants…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *