Mizuho Financial Group, 2° trimestre 2012

Mizuho Financial Group est l’une des principales banques japonaises. Elle fait partie de la liste des grandes banques mondiales présentant un risque systémique (SIFIs pour Systemically Important Financial Institutions).

Elle ne respecte pas les règles prudentielles d’endettement avec un multiple, mon µ, leverage en anglais, beaucoup trop élevé : 33,3 soit un ratio Tier 1 réel de 3,0 % très loin des exigences de ce bon vieux Greenspan et de Bâle III,

Mizuho2011 Q12012 Q12012 Q2
Liabilities156 480160 449160 245
Equity4 3324 9124 813
Leverage (µ)36,132,733,3
Tier 1 (%)2,83,13

Sommes en milliards de yens.


Les capitaux propres pris en considération (1 moins 2) excluent les minoritaires comme c’est le cas pour toutes les autres banques dans mes calculs en respectant les préconisations de ce bon vieux Greenspan et de la BRI.
La situation de Mizuho se dégrade par rapport au trimestre précédent.

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 10 200 milliards de yens, soit 102 milliards d’euros pour que Mizuho respecte les règles de Bâle III !

De petits rappels : le Japon est, comme la zone euro, victime de l’incompétence de ses dirigeants politiques et économiques et de ses banksters qui leur sont liés qui ont laissé se développer une création monétaire (en M3-M2) qui n’a pas pu être résorbée et Lehman a fait faillite avec un leverage de 32 !

Cliquer ici pour lire les derniers résultats de Mizuho.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *