PMI manufacturier : USA / France, avril

L’écart augmente encore entre les Etats-Unis où la croissance est forte et la France qui est engluée dans la crise qu’elle se crée, d’après les indices PMI manufacturiers de référence (respectivement ISM et Markit),

Document 1 :

Tout va mal en France d’après cet indice et l’avenir s’annonce pire encore, surtout pour l’emploi réel alors que l’indice manufacturier est à 54,2 en Allemagne et 53,3 en Europe.

L’indice manufacturier aux Etats-Unis est au plus haut dans sa bande optimale sur la longue période,

Document 2 :

Tout va bien donc.

1 réflexion sur “PMI manufacturier : USA / France, avril”

  1. A mon avis, si le PMI est maintenant moins représentatif du PIB français, c’est car la dépense publique a atteint un seuil critique dans ce pays. Les entreprises ont beau perdre confiance, comme plus de la moitié des échanges se font par la sphère publique, le PIB résiste. Par contre, ce PIB “publique” ne contient pas ou très peu d’investissement. Donc cette résistance à court terme du PIB augure d’un PIB futur faible à long terme car une dépense publique ponctuel à remplacer de l’investissement productif à long terme du secteur privé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *