Portugal : position nette vis-à-vis de l’étranger

La position nette du Portugal vis-à-vis de l’étranger était équilibrée avant l’adoption de l’euro mais elle dégrade régulièrement depuis lors : elle était négative à hauteur de 184 milliards d’euros fin mars,

L’acharnement mis par les dirigeants de la zone euro à maintenir l’existence de cette monnaie unique est incompréhensible, ainsi que le manque de réactions des malheureux Euro-zonards.
De toute façon, il est trop tard maintenant pour agir positivement de façon à ce que la chute des dominos ne fasse pas trop mal, surtout dans la zone euro.

Cliquer ici pour voir le document de la Banque centrale du Portugal d’où sont extraites ces données.

4 réflexions sur “Portugal : position nette vis-à-vis de l’étranger”

  1. Mercredi 6 juillet 2011 :

    Le vote du parlement grec aura donné à la zone euro un répit de … sept jours !

    Sept jours après le vote du parlement grec, les taux des obligations des Etats européens en faillite sont repartis à la hausse : plusieurs records historiques ont été pulvérisés.

    Portugal, Irlande, Grèce : les courbes des taux sont inversées !

    Portugal : taux des obligations à 2 ans : 16,744 %. Record historique battu.
    Portugal : taux des obligations à 3 ans : 18,331 %. Record historique battu.
    Portugal : taux des obligations à 10 ans : 13,064 %. Record historique battu.

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT10YR:IND

    Irlande : taux des obligations à 2 ans : 15,307 %. Record historique battu.
    Irlande : taux des obligations à 3 ans : 15,769 %. Record historique battu.
    Irlande : taux des obligations à 10 ans : 12,434 %. Record historique battu.

    Grèce : taux des obligations à 2 ans : 28,444 %.
    Grèce : taux des obligations à 3 ans : 27,693 %.
    Grèce : taux des obligations à 10 ans : 16,822 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *