Repo : la Fed et les banksters européens

La Fed continue à sauver des banksters de la faillite en leur prêtant jusqu’à 200 milliards de dollars depuis le 17 septembre dans le cadre des repos, cf. mon premier article à ce sujet à condition qu’ils déposent en garantie (collatéral) des titres sûrs : des bons du Trésor (Treasury), des titres hypothécaires (agency mortgage-backed securities, MBS) et d’organismes publics (agency debt),

Ces prêts sont au jour le jour, sur une dizaine de jours et même à un mois mais ces derniers ne sont plus accordés en totalité… car ils sont à échéance après la clôture du bilan 2019 à condition qu’ils ne le déposent pas avant !

Les actifs de la Fed sont financés par les dépôts (Deposits) d’institutions financières (principalement des banques et assimilées) pour presque 2 000 milliards de dollars, par des billets émis pour plus de 1 500 milliards et par presque 300 milliards mis en réserve pour ces repos !

Comme je l’ai écrit dans un article précédent, cliquer ici pour le (re)lire, il est impossible que des grandes banques américaines soient en difficulté au point de devoir emprunter au jour le jour à la Fed car elles regorgent de liquidités.

Ces banques auxquelles aucune banque ne veut leur prêter les quelques dizaines de milliards de dollars qui leur sont nécessaires pour survivre ne peuvent être que celle de banksters européens aventurés en Amérique.

Il suffit de pas grand-chose pour faire éclater cette bulle, juste un petit touite du Donald mais pas tout de suite…

© Chevallier.biz

3 réflexions sur “Repo : la Fed et les banksters européens”

  1. Ces bad banks ne seront bientôt plus “too big too fail” puisqu’elles sont sous capitalisées. C’est alors le Donald pourra offrir bien plus que le Groenland et autres Alstom à son pays. Pendant ce temps, nos élites nous font les fonds de poche.

  2. Bien entendu, c’est un levier de pression enorme pour le Donald lors de ses prochaines negociations avec l’Europe.
    En gros, la survie du systeme bancaire europeen depend maintenant du bon vouloir de la Fed et du Donald…
    A quand le petit touite, a votre avis?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *