Robinhood / Hedge funds

Des hedge funds ont été victimes la semaine dernière de l’intervention concertée d’investisseurs regroupés autour d’un forum du site Reddit pour acheter en masse des actions de GameStop (code GME) par l’intermédiaire en particulier du courtier Robinhood.

Ces investisseurs savaient que beaucoup de hedge funds (des fonds de couverture) avaient investi à découvert (short), c’est-à-dire qu’ils avaient vendu récemment ces actions de GameStop pour les racheter plus tard lorsque le titre aura baissé en espérant faire de gros bénéfices sans prendre trop de risques car cette entreprise n’était pas florissante.

Or, ces nombreux petits investisseurs (c’est-à-dire disposant d’un petit capital financier à investir en bourse) peuvent finalement constituer une masse financière importante au point de faire monter vertigineusement un tel titre (en position long)… et faire perdre ainsi beaucoup d’argent à ces hedge funds !

C’est beaucoup de petits David contre quelques Goliath.

Ainsi, le cours de GameStop est passé sur les 52 dernières semaines de 2,57 USD à un plus haut record de plus de… 500 USD en séance le 28 janvier !

Document 1 :

Zoom sur la période récente,

Document 2 :

Ces jeunes investisseurs de Robinhood veulent gagner de l’argent et en faire perdre aux big hedge funds qui sont leurs ennemis jurés, et ils ont atteint leurs objectifs car beaucoup de hedge funds ont été obligés de vendre en catastrophe des titres qui ont tous plongé au point que toutes les organisations de contrôle et de surveillance des marchés financiers ont été débordées.

Le plus gros scandale étant que certains courtiers ont voulu restreindre les achats des actions de GameStop… pour sauver les hedge funds.

Ken Paxton, le procureur général du Texas a exigé que les courtiers Robinhood et TD Ameritrade (propriété de Charles Schwab) ne restreignent pas les ordres d’achats des petits investisseurs pour sauver ces hedge funds de la faillite ou de graves difficultés.

Ainsi par exemple Melvin Capital (un hedge fund parmi d’autres) a dû liquider ses positions sur GME et a dû être renfloué pour 2,75 milliards de dollars par d’autres hedge funds.

Les grandes boîtes de Wall Street ne peuvent pas restreindre l’accès du public au libre marché et ne devraient pas censurer la discussion à ce sujet, surtout si c’est pour leur propre bénéfice“, a fustigé ce procureur général.

Petit détail : ces hedge funds ont la réputation de gagner beaucoup d’argent et d’en faire gagner beaucoup à leurs dirigeants…

Ainsi, les rémunérations des 8 dirigeants les mieux payés de ces hedge funds ont tous reçu plus d’1 milliard de dollars en 2019, donc 1,8 milliard pour Cris Hohn de TCI fund management !

Document 3 :

Précision : b in USD signifie Billion, milliard de dollars en anglais.

Les plus grands banksters des big banks US sont complètement dépassés par de telles rémunérations !

Dès lors, il est compréhensible que des investisseurs dans le style Robinhood veuillent faire perdre beaucoup d’argent à ces hedge funds et il est inadmissible que ces mêmes hedge funds fassent pression sur les courtiers pour limiter leurs propres pertes.

***

Les hedge funds, fonds de couverture en français et non pas fonds spéculatifs, sont des entreprises financières qui sont spécialisées dans les couvertures, c’est-à-dire qu’elles prennent à leur charge les pertes éventuelles sur certains contrats dotés d’une grande incertitude.

Ils sont très utiles, en particulier pour les compagnies aériennes qui veulent se prémunir face à une remontée intempestive du prix du kérozène.

Ces hedge funds sont aussi très actifs pour racheter des créances dites douteuses que personne d’autre ne veut racheter. Ils espèrent ainsi gagner quand même de l’argent souvent au détriment des créanciers. Ils sont qualifiés alors de fonds vautours.

© Chevallier.biz

5 réflexions sur “Robinhood / Hedge funds”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *