Taux, cycles et croissance US

Comme je l’ai déjà écrit, le cycle de l’économie américaine remonte enfin après les vives craintes relatives à la situation dans la vieille Europe continentale victime de son hypertrophie monétaire,

Document 1 :

Zoom sur le point de retournement actuel,

Document 2 :

Ce retournement se fait surtout par une vive hausse des rendements des Notes à 10 ans, correspondant à des ventes en hausse donc des prix des contrats en baisse,

Document 3 :

Cependant, ces rendements des Notes à 10 ans sont encore loin de la bande optimale des 3 %,

Document 4 :

La hausse des rendements des Notes à 10 ans entraine celle des rendements des bons des Trésors de la vieille Europe continentale,

Document 5 :

Zoom sur la période la plus récente,

Document 6 :

Les mauvais bons des Trésors des pires cochons des pays du Club Med bondissent eux-aussi, ce qui va accentuer leurs difficultés,

Document 7 :

Tout va bien, aux Etats-Unis du moins, surtout en cas d’élection du Donald mais la vieille Europe continentale risque d’avoir des difficultés à supporter un krach obligataire… ce qui donnerait raison au Sapin qui ne serait pas à la fête en fait !
Tout est simple, mais pas pour tout le monde…

4 réflexions sur “Taux, cycles et croissance US”

    1. Vendredi était le 9ème jour consécutif de baisse pour le S&P500″, a noté Howard Silverblatt, l’analyste maison de S&P Dow Jones Indices, qui relevait que cela n’était pas arrivé en plus de 35 ans.
      La Bourse de New York n’a cessé de reculer depuis l’annonce le 27 septembre de la réouverture de l’enquête concernant les emails d’Hillary Clinton qui a fait douter d’une victoire de la candidate démocrate que la plupart des acteurs de marchés pensaient acquise
      .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *