Turquie et monétarisme

D’après les données de notre ami Fred de Saint Louis, la croissance du PIB réel (à prix constants) de la Turquie est forte comme le montre le graphique base 100 en 1998,

Document 1 :

Elle s’accompagne d’une augmentation du PIB réel par habitant depuis 2001, c’est-à-dire depuis l’arrivée au pouvoir des partis musulmans, ce qui renforce leur popularité…

Document 2 :

mais avec une hypertrophie monétaire considérable : la masse monétaire M3 se monte au double du PIB courant alors qu’elle ne devrait pas dépasser 80 % de ce PIB !

Document 3 :

La situation économique de la Turquie est donc fragile.

Les interventions du Donald, en dehors des répercussions sur les banques européennes, peuvent y provoquer une crise majeure indépendamment de toute autre considération.

13 réflexions sur “Turquie et monétarisme”

  1. Il y a des guignols sur la planète qui génèrent 4$ de dette pour augmenter 1$ de PIB.
    C’est lamentable et pourtant personne ne dénonce cela !
    Une entreprise se comporterait ainsi, elle ferait faillite très vite !

    1. Clairement.
      Allez aujourd’hui faire comprendre que 4% de croissance en France aujourd’hui ne serait pas sensationnel vu qu’on s’endette de 4,5% par an. Pourtant les journalistes se touchent la nouille pour rester poli quand il y a un écart de 0,2% entre les prédictions de l’INSEE et la “réalité”.
      Sans doute qu’on met à l’antenne des nuls pour que la médiocrité nous apparaisse comme la normalité, comme ça, ça préviens les prémisses de l’insurrection.

  2. Les voies du saigneur sont incompréhensibles pour le pauvre blanc catho que je suis. Ceci dit, quand je vois ce que nous font les notres (de saigneurs)…

  3. Depuis plusieurs mois, je ne reçois plus un seul billet Allemand (numéro débutant par X) dans les DAB !!!
    Ceci est très étrange car avant 1 billet sur 2 distribué par les DAB était Allemand.
    Cela cache quelque chose.
    Un billet étant une créance sur la Deutsche Bank pour son détenteur.

    1. Bonsoir,
      Cela fait déjà de nombreux mois que les billets en circulation ne sont presque plus exclusivement que ceux fabriqués par la BDF. Je suis artisan et sensible aux banques émettrices depuis plus de 8 ans donc je peux vous affirmer que pour Paris, c’est un mouvement qui a débuté depuis plus d’un an et demi.
      Bien cordialement

  4. 1 sur 2, je n ai jamais eu ce ratio. Du moins sur les 50€. Les R et les W marchent aussi. Pour les 100 et les 200€, on s y approche un peu.

  5. Je n’ai jamais eu de ratio 1 sur 2. Confirmation de la disparition complète des billets X mais aussi des P et des L, même en très petites coupures. Les pièces de 1 et 2 euros X se sont aussi volatilisées! Il serait intéressant de savoir s’il s’agit d’un phénomène national. Pour info je suis en Nord-Pas-de-Calais.

  6. Pour ma part, ancien moutontribuable et maintenant expatrié mais sejournant régulièrement en midi-py, j ai remarqué que les billets allemands de 50€ se tarissaient sensiblement depuis quelques mois mais pas les coupures de 100 et 200€ dans le DAB toulousain que je connais et qui delivre ces gros billets.

  7. Pour les billets ?
    Où trouve t-on le X sur l billet, à quel endroit ?
    Les seules lettres que je trouve sont UB juste avant une série de 10 chiffres qui suivent
    que veut dire UB ?

  8. Je suis sur la région Rhone-Alpes et le taux de billets Allemand dans les DAB était de 1 sur 2 pour les bonnes pioches et disons de 1 sur 3 pour les mauvaises pioches

  9. Il serait utile de savoir si la disparition des billets Allemands des DAB est limité à la France ou est également constatée en espagne ou italie ou paysbas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *