Américains monétaristes

Les Américains sont d’excellents monétaristes, ou, autre formulation : l’évolution des chiffres des agrégats monétaires confirme que les théories monétaristes fonctionnent correctement aux Etats-Unis comme le montre le comportement des Américains qui réagissent bien face à la politique que mène le Donald qu’ils ont élu.

En effet, l’augmentation de l’agrégat M2-M1 a baissé d’une façon très importante depuis le début de cette année pour tomber aux alentours de 5 % d’une année sur l’autre, ce qui est proche du point d’équilibre de la croissance du PIB réel à son potentiel optimal, soit 2,5 %,

Document 1 :

En conséquence, la croissance du PIB réel devrait être au cours de ce 1° trimestre de l’ordre de 2,4 % d’une année sur l’autre et de 2,9 % par rapport au trimestre précédent en taux annualisé,

Document 2 :

Cette loi de la masse monétaire libre que j’ai mise en évidence fonctionne parfaitement bien depuis 2004,

Document 3 :

La croissance pourra être supérieure à son potentiel optimal quand la politique menée par le Donald commencera à se réaliser.

Pour rappel : M2-M1 correspond aux dépôts des ménages dans les caisses d’épargne.

Tout est simple, pour les monétaristes behavioristes…

5 réflexions sur “Américains monétaristes”

  1. Europe livre blanc de Juncker.
    Chérie on s’est mariés avec espoir , endettés , aujourd’hui nous sommes coincés dans la misère. Personne n’est heureux , divorçons, ou essayons d’ameliorer La situation.
    Si nous divorçons tout ira à la ruine et nous mettrons chacun des décennies à nous relever.
    Essayons plutôt de revendre une partie de nos biens , séparons nous d’un maximum, restons séparés un temps pour voir.
    Lorsqu’il y a des dettes et que les gens ne s’entendent plus c’est la ruine , divorce ou non.

    1. @Bertrand

      Nous ne sommes pas en couple, c’est une union poly-game…

      Le livre Blanc du Junky :

      http://europa.eu/rapid/attachment/IP-17-385/en/White%20Paper%20on%20the%20future%20of%20Europe.pdf

      Fédéralisme, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, et plus si affinité. Divorcer, c’est un con-prix et sans con-promis.

      Épisode l’€xit dans sa chute sans fin…

      La Deutsche Bank cherche du liquide en cascade !! La bombe allemande amorcée ?

      http://www.zerohedge.com/news/2017-03-03/deutsche-bank-stock-slides-capital-boost-plans

      Campagne pestinentielle, à qui le tour ?

      Remplacer un présumé coupable par un vrai coupable, c’est possible sans primaires.

      http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/03/03/35003-20170303ARTFIG00171-au-conseil-constitutionnel-les-parrainages-pro-juppe-affluent.php

          1. « De toute façon, ça va aller moins mal grâce au Donald ! »

            Épisode l’€xit dans sa chute sans fin…

            Le Junky ce lâche…

            “Merde, que voulez-vous que nous fassions ?”

            https://www.youtube.com/watch?v=jDzjBBk2sq0

            La grande leçon du Donald : Démerdez-vous.

            Campagne pestilentielle, à qui le tour ?

            Deuxième coup de semonce contre La Marine nationale, qui refuse la convocation du 10/03/17, la marée monte, le vent se lève, la tempête n’est plus très loin, et le capitaine de pédalo pédale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *