Banque Pouyanne 2010

La Banque Pouyanne a publié ses résultats de 2010 qui montrent qu’elle respecte parfaitement les règles prudentielles d’endettement avec un leverage (mon µ) inférieur à 10 depuis 2009 !

Pouyanne20062007200820092010
Total des dettes175,766187,176199,976188,271196,023
Capitaux propres15,95317,65619,77223,30721,533
Leverage (µ)1110,610,18,19,1
Tier 1 (%)9,19,49,912,411
Résultat net1,6522,0672,5662,2062,227
ROE10,411,7139,510,3

Fin 2010, le total des dettes de 196 millions d’euros représentait 9,1 fois le montant des capitaux propres de 21,5 millions ce qui correspond à un véritable ratio Tier 1 de 11,0 % (de capitaux propres par rapport aux dettes).

Un ratio d’endettement inférieur à 10, c’est parfait pour ce bon vieux Greenspan.

La rentabilité des capitaux investis (ROE) est de 10,3 % !

Une fois de plus, quand une banque a un bon ratio d’endettement mesuré selon la méthode utilisée par les gens de la Fed et ce bon vieux Greenspan en particulier, tout va bien, sinon, quelque chose ne va pas quelque part, et les dirigeants des big banks too big to fail ont les moyens de camoufler plus ou moins adroitement leurs erreurs et tromperies en toute impunité

La seule règle qu’il faudrait imposer aux banques devrait être la publication de leurs résultats trimestriels complets dans le mois suivant leur clôture. Le problème serait alors de faire comprendre aux lecteurs la signification de ce ratio critique…

Cliquer ici pour lire mon billet du 20 juillet 2010 sur les résultats 2009 de la Banque Pouyanne et cliquer ici pour lire le rapport annuel 2010.

1 réflexion sur “Banque Pouyanne 2010”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *