Bons à 1, 2, 3, 5 % et plus…

Les rendements des bons bons à 10 ans du Trésor helvète sont inférieurs à 1 % car ils sont rares (les dettes publiques représentent 35 % du PIB !) et très recherchés, ceux du Bund et des Notes sont aux alentours de 2 % car ils sont eux aussi relativement très recherchés pour d’autres raisons,

Document 1 :

Les mauvais bons du Trésor de la France ont décroché à 3 %, ceux de l’Italie et de l’Espagne dans les 5 %, ceux du Portugal et de la Grèce sont en dehors de toute logique,

Document 2 :

Tout est simple.

10 réflexions sur “Bons à 1, 2, 3, 5 % et plus…”

  1. UBCS/Banques cantonales 2011: bénéfice cumulé +1,5% à 2,7 mrd

    Bâle (awp/ats) – Malgré un environnement de marché difficile, les banques cantonales suisses ont renoué avec la croissance l’an passé. Après un léger repli en 2010, le bénéfice cumulé des 24 établissements cantonaux a progressé de 1,5% à 2,7 milliards de francs, à la faveur de coûts maîtrisés.

    Du côté des coûts, les banques cantonales ont continué d’afficher une bonne maîtrise, les charges d’exploitation stagnant à 4,5 milliards de francs. Celles liées au personnel ont crû de 2,1% à 2,9 milliards, alors que les charges d’équipements ont pu être nettement réduites, soit de 3,9% à 1,6 milliard de francs.

    Autre conséquence du bas niveau historique des taux d’intérêt, les crédits hypothécaires alloués par les établissements cantonaux ont poursuivi leur croissance, grimpant de 6% à 289 milliards de francs. Ne percevant toujours aucune menace de bulle immobilière, exceptées quelques régions connues, l’UBCS rappelle que ses membres observent toujours les critères de financement définis.

    Fortes de leur performance, les banques cantonales verseront cette année aux cantons une manne de 2,7 milliards de francs. Un montant auquel s’ajoutent près de 81 millions versés à la Confédération sous forme d’impôts.

    Un peu hors sujet désolé… Bonne nuit 🙂

  2. Je doute fort de la crédibilité d’une devise dont la banque centrale qui comporte plus de 50 % de ses réserves de devises en euros… ce qui veut dire que les dettes suisses seront remboursées en chf…
    cf. Olivier Crottaz
    http://blog.crottaz-finance.ch/?paged=2
    http://www.snb.ch/fr/iabout/stat/statpub/statmon/stats/statmon

    Du coup, c’est une bonne nouvelle pour moi…
    Puisque les investisseurs savent pas où mettre leur argent virtuel, je vais émettre des obligs à la Tenshi…
    Qui veut acheter des T-bons (Tenshi-bonds) ?

    Notez que cet emprunt est triple A car l’argent ainsi levé sera adossé à un actif tangible (investis dans une play station 3) donc vous êtes sûrs de revoir votre argent… à moins que je fasse défaut et que je me barre en courant avec l’actif tangible.

    Puis je viens aussi de créer un fond d’investissement en Chine… le Pon Zi, il offre 13% annuels garantis.
    Veuillez passer par Bank of Traders pour tout investissement. (cette banque est triple A)

  3. Désolé pour le doublon… je suis parti dans des quelques blagues et j’ai oublié le plus important.

    quand on lit ceci :
    http://www.bilan.ch/editoriaux/mz/achetez-du-yuan-vendez-le-dollar

    puis cela :
    http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-pourquoi-chine-main-basse-marche-physique-or-isabelle-mouilleseaux-310854.html

    Que pensez-vous de cela M.Chevallier ?
    C’est possible un yuan qui subtiliserait au dollar le statut de monnaie de réserve et d’échange…
    si les pays à croissance et à pétrole se tournent vers cette monnaie ?
    Et s’ils achètent tout l’or qui circule ?
    (qui plus tout en se défaisant de leurs 3300 milliards de réserves)

  4. Jeudi 22 mars 2012 :

    Zone euro : l’activité du secteur privé se contracte en mars, à 48,7 points (PMI).

    L’activité du secteur privé s’est contractée plus fortement que prévu en mars dans la zone euro, faisant craindre un retour en récession pour les pays de l’Union monétaire au premier trimestre.

    Selon une première estimation publiée jeudi, l’indice PMI s’est établi en mars à 48,7 points à son plus bas niveau depuis le début de l’année, après avoir atteint 49,3 points en février et avoir renoué avec la croissance en janvier.

    « Véritable déception après le bref retour à la croissance observée en janvier, la contraction de l’activité incitera les gouvernements à rechercher de nouvelles mesures destinées à relancer l’économie dans la région », estime Chris Williamson, chef économiste pour le cabinet Markit qui publie l’indice PMI.

    Un indice au-dessus de 50 points signifie que l’activité progresse, tandis qu’elle se contracte si l’indice est inférieur à ce seuil.

    Dans le détail, la production manufacturière (47,7 points) et l’activité du secteur des services (48,7 points) s’inscrivent à la baisse en mars, enregistrant leurs plus mauvaises performances depuis trois et quatre mois, respectivement.

    Le chiffre publié jeudi laisse supposer que l’activité globale s’est repliée tant au premier trimestre 2012 qu’au quatrième trimestre 2011, ce qui correspond à une phase de récession (définie par deux trimestres de repli de l’activité).

    http://www.romandie.com/news/n/Zone_euro_l_activite_du_secteur_prive_se_contracte_en_mars_a_487_points_PMI28220320121040.asp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *