Bons bons et mauvais bons

Cocorico ! Les rendements des bons du Trésor français à 10 ans ont battu leur plus bas historique à 2,040 % ce matin d’après les données de Bloomberg…

Document 1 :

… mais il faut toujours relativiser les données de ce type, c’est-à-dire les comparer aux rendements des bons de référence, ceux des petits Suisses montrant qu’ils sont toujours les meilleurs du monde,

Document 2 :

Après avoir cru qu’Angela avait capitulé lors du dernier sommet européen, les investisseurs ont compris qu’il n’en était rien : pas question pour Angela de prêter des milliards d’euros à ces cochons de pays du Club Med sans surveillance de leurs comptes. Les rendements du Bund ont donc baissé à nouveau.

Les rendements des bons français sont en fait établis par rapport à ceux du Bund avec un écart de 70 à 80 % correspondant à la dévaluation potentielle du franc par rapport au deutsche mark,

Document 3 :

Bien entendu, c’est plus pire pour les autres pays du Club Med, dont l’Italie par exemple,

Document 4 :

Si globalement les comptes de la zone euro sont équilibrés, il n’en est pas de même entre les pays de la zone pour lesquels le désordre va croissant.

Pour l’instant, il n’y a pas eu de tsunami, donc tout va bien.

5 réflexions sur “Bons bons et mauvais bons”

  1. Bonjour Jean-Pierre,

    Merci pour ces indications. En réfléchissant plus avant avec un collègue, vous n’ajouteriez pas d’autres critères aux bons et mauvais bons 10 ans pour simuler les dévaluations des monnaies européenes, comme la balance économique, les transferts, la balance des services et celle des capitaux? Après tout ceci devrait peut-être être pondéré par rapport à la place qu’ils occupent dans les bilans nationaux?

    Juste une idée de la part d’un non-économiste… J’imagine qu’avec ça, la situation serait probablement encore pire?

    Bonne continuation.

  2. Jeudi 19 juillet 2012 :

    Aujourd’hui, l’Espagne a lancé un emprunt à 2 ans, un emprunt à 5 ans, et aussi un emprunt à 7 ans.

    Résultat : l’Espagne a été obligée de payer des taux d’intérêt qui ont battu leurs records historiques.

    Lisez cet article :

    L’Espagne sert des rendements records à moyen terme.

    Le Trésor espagnol a émis jeudi pour 2,98 milliards d’euros de dette à moyen terme lors d’une opération marquée par la hausse de ses coûts de financement à de nouveaux plus hauts depuis la création de l’euro, et par une baisse de la demande de titres.

    Le Trésor a émis pour 1,4 milliard de papier à deux ans servant un coupon de 3,3% au rendement moyen de 5,204%, contre 4,335% le mois dernier lors d’une opération équivalente.

    Le rendement moyen de l’émission de 1,07 milliard d’euros de papier à cinq ans assorti d’un coupon de 5,5%, ressort à 6,459%, contre 6,072% lors d’une opération comparable le mois dernier.

    Pour l’émission à sept ans, d’un montant de 548 millions d’euros (coupon: 4,3%), le rendement moyen a atteint 6,701%, contre 4,832% en février et le ratio de couverture est tombé de 3,3 à 2,9.

    http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL6E8IJ61N20120719

  3. Bonjour,

    Qqn peut-il m’indiquer un lien permettant d’obtenir l’écart entre le 10 ans CH et le 10 ans GER ?

    Merci d’avance et bravo à M. Chevallier de la bonne tenue de son blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *