Croissance américaine stable

Les derniers chiffres publiés par la Fed concernant les agrégats monétaires montrent que l’augmentation de l’agrégat M2-M1 fluctue autour de 3,0 % d’une année sur l’autre depuis le début de cette année 2011…
Graphique 1 :

Cliquer sur les graphiques pour les agrandir.

… ce qui signifie que la croissance du PIB est et sera stable en ce 2° trimestre, c’est-à-dire de 1,8 % d’un trimestre à l’autre en taux annualisé selon la présentation habituelle aux Etats-Unis soit de 2,3 % d’une année sur l’autre, comme au 1° trimestre, ce qui est proche son potentiel optimal,
Graphique 2 :

En effet, la croissance du PIB réel est inversement proportionnelle à la variation de la masse monétaire libre : pour simplifier, quand la masse monétaire diminue (en M2-M1), la croissance du PIB augmente, et inversement, car les ménages, en diminuant leur épargne, augmentent leurs dépenses, la demande augmentant, l’offre y répond, ce qui stimule la croissance.

Simple, tout est simple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *