HSBC France = mini Générale ?

HSBC est parmi les grandes banques mondiales l’une des plus fiables après les big banks américaines avec un multiple d’endettement réel, un leverage, de 26 d’après mes analyses, certes loin des exigences de la règle prudentielle d’endettement (un leverage inférieur à 10) mais les banksters européens sont bien plusse pires !

Document 1 :

D’après les montants des capitaux propres tangibles publiés, ce multiple d’endettement est de l’ordre de 20,

Document 2 :

HSBC est présente dans beaucoup de pays dans le monde, y compris en France.

Cependant, le leverage d’HSBC France est catastrophique : 35,9 fin 2019 (avant cette histoire de coronavirus) d’après les montants des capitaux propres tangibles publiés !

Document 3 :

C’est bien plusse pire d’après les chiffres publiés pour le premier semestre 2020 (terminé fin juin) : les pertes se montent à… 650 millions d’euros pour… 930 millions de chiffre d’affaires !

Document 4 :

Dans ces conditions, il est compréhensible que les dirigeants d’HSBC au niveau mondial aient décidé de se débarrasser de cette entité.

Cependant il est difficile, en fait impossible en France de mettre en faillite une banque… ce qui permet aux banksters de continuer à y sévir en toute impunité alors que les autorités américaines n’ont pas hésité à le faire comme elles l’ont montré spectaculairement en mettant en faillite la banque des frères Lehman, ce qui a ouvert par la suite la plus longue période de prospérité que l’Amérique ait connue car depuis 2008 les banques américaines respectent les règles prudentielles d’endettement, ce qui y maintient l’argent sain, sans création monétaire indue.

Les dirigeants d’HSBC au niveau mondial ont donc cherché un repreneur d’HSBC France.

Ils n’en ont trouvé qu’un : le fonds américain Cerberus et un autre, pour la modique somme de… 1 euro symbolique !

Et encore, le pire est que les éventuels repreneurs exigent qu’HSBC au niveau mondial recapitalisent HSBC France à hauteur de… 500 millions d’euros !

Donc, en d’autres termes, HSBC au niveau mondial doit payer 500 millions d’euros à ses futurs acquéreurs pour s’en débarrasser !

Les futurs acquéreurs (potentiels  car la transaction n’est pas finalisée à ce jour), devront fermer un certain nombre d’agences et supprimer un certain nombre d’emplois…

***

HSBC France est un exemple édifiant de l’état de délabrement dans lequel se trouvent les banques françaises et il en est de même dans un certain nombre de pays européens.

Ainsi par exemple, la Générale est au plus mal comme je l’ai écrit à maintes reprises.

La Générale, c’est plusse pire qu’HSBC France car son bilan est de 1 450 milliards d’euros.

Personne ne voudra la reprendre, c’est-à-dire la sauver des eaux.

La Générale n’a pas sombré lundi 28 septembre : son cours a rebondi de 5 % ! … mais il est retombé sous 11 euros en cours de séance dès le lendemain, au plus bas depuis plus de 30 ans !

Document 5 :

Tout va bien.

Personne ne parle de ça.

Tout le monde parle de la deuxième vague du covid.

Y faut mettre un masque, respecter la distanciation sociale, prendre son plaisir (sexuel)… solitaire.

***

Les deux derniers bilans annuels d’HSBC France montrent que cette banque ne dégageait plus que des pertes, certes faibles mais réelles,

Document 6 :

HSBC au niveau mondial publie le montant de ses capitaux propres tangibles réels,

Document 7 :

***

Cliquer ici pour voir les derniers comptes publiés par d’HSBC France au 3 août.

Cliquer ici pour voir les comptes publiés par d’HSBC France.

Cliquer ici pour voir mon dernier article sur HSBC au niveau mondial.

© Chevallier.biz

5 réflexions sur “HSBC France = mini Générale ?”

  1. ” pour le premier semestre 2020 (terminé fin juin) : les pertes se montent à… 650 millions d’euros pour… 930 millions de chiffre d’affaires !”
    – comment cela s’explique?
    – par provisions pour risques ?
    – par des opérations d’écriture par pertes et profits pour
    nettoyer les bilans et purger les cadavres dans les placards?
    le principe des vases communicants entre filiales ne fonctionne pas!!!

  2. Je suis client HSBC France. Que pensez de cette information Monsieur Chevalier:
    https://www.bfmtv.com/economie/la-banque-de-detail-d-hsbc-france-bradee-pour-un-euro-symbolique_AN-202009290026.html
    Quelle est la santé financière du fonds américain Cerberus ?
    Faut il fuir HSBC mais où allez ?
    P.Jovanovic recommande, par défaut, la BNP comme la moins pire que pire.
    J’ai tenté d’ouvrir un compte dans une agence du Lot et Garonne mais ils ne répondent jamais au téléphone et lorsque je lis les avis des clients sur les forums, ca fait très peur (ne répondent pas au tél. ce que j’ai constaté, traitent les clients comme des chiens, etc).

  3. Quelle autre banque choisir alors, en France ?
    BPCE
    LBP
    CA
    J’ai déjà fractionné entre LBP, CREDIT AGRICOLE, HSBC
    Quelle banque la moins pire que BNP ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *