La cuisine des Marioles de la BCE

D’après leur dernier bilan au vendredi 13 mars, les Marioles de la BCE prêtaient 465 milliards d’euros à des banques peu fiables (rubrique 5) et 121 milliards (rubrique 6) à d’autres qui ne sont pas fiables du tout, en fait des banques grecques qui ne rembourseront pas leurs emprunts…

Document 1 :

…et avaient acheté pour 624 milliards de Titres réputés fiables mais pas tous très fiables en fait.

Pour financer ces dépenses qui totalisaient la bagatelle de 1 210 milliards d’euros, les Marioles de la BCE comptaient sur des dépôts en retour de ces banques qui ne se sont montés qu’à… 268 milliards !

Document 2 :

D’où un petit trou dans la caisse de 942 milliards d’euros !

Document 3 :

Heureusement, pour combler ce trou, les Marioles de la BCE peuvent compter sur une centaine de milliards d’euros provenant de généreuses, mystérieuses et anonymes administrations déjà surendettées et sur 426 milliards de capitaux propres,

Document 4 :

Le trou se trouve ramené à 414 milliards d’euros,

Document 5 :

Ô miracle, les Marioles de la BCE peuvent compter sur 1 000 milliards d’euros que les malheureux Euro-zonards leur ont généreusement donné en échange de billets en papier estampillés BCE,

Document 6 :

Finalement, les Marioles de la BCE sont sauvés par la fameuse planche à billets !

Document 7 :

Pour terminer, les Marioles de la BCE accommodent les restes pour s’en sortir au jour le jour en jonglant allègrement avec les 2 000 milliards d’euros de leur bilan.
Pour l’instant, tout va bien.
Carpe diem.

6 réflexions sur “La cuisine des Marioles de la BCE”

  1. Bonjour,

    Jusqu’à il y a peu, vous disiez que ce QE n’était pas de la création monétaire, ce que je conçois en lisant vos explications. Vous dites que la création s’est faite en M1. soit.
    Ce jour, vous nous dites que la BCE sont sauvés par la planche à billets!

    Hors pour moi planche à billet = création monétaire.

    Ai-je loupé qqc ?
    Merci par avance.

  2. Bonsoir.il y a une déflation sur le montant des paiements en liquide en france:

    Les paiements en liquide limités à 1000 euros

    Bientôt les consommateurs français devront limiter à 1000 euros, le règlement de leurs achats en liquide, indique Michel Sapin. Or, jusqu’à présent les règlements des biens en espèces étaient limités à 3000 euros. Le paiement en liquide permet, en effet, de recycler de l’argent aux origines douteuses. Pour les non-résidents, autrement dit les touristes étrangers, le maximum est lui aussi revu à la baisse, de 15.000 à 10.000 euros.

    cordialement

  3. Jeudi 19 mars 2015 :

    L’OCDE redoute une nouvelle crise financière.

    En ce qui concerne les taux d’intérêt, « l’ampleur de la baisse allume un signal d’alarme », selon l’OCDE, qui craint un aveuglement des marchés, éblouis par les liquidités énormes qui affluent vers eux.

    « Une mauvaise estimation du risque a été au coeur de la précédente crise financière (de 2008) et il semble bien que ce phénomène ressurgisse aujourd’hui », s’inquiète l’OCDE.

    Le FMI s’inquiète également régulièrement « des prises de risque peut-être inconsidérées de nombreux investisseurs sur les marchés et de la valorisation très forte de certains actifs », ce qui pourrait provoquer de sévères corrections. Mais sa patronne Christine Lagarde se refuse jusqu’ici à parler de « bulle ».

    http://www.lepoint.fr/economie/la-perspective-d-une-nouvelle-crise-financiere-redoutee-par-l-ocde-18-03-2015-1913711_28.php

  4. Le cash est l’avenir de l’économie,le liquide est essentiel.,l’économie parrallele est un bienfait,les sociales sont des benêts.

  5. Bonjour,
    Mon ignorance crasse à de nouveau besoin d’être éclairée.
    Lorsque la BCE se finance en utilisant la fameuse planche à billets,
    cela signifie-t-il qu’au lieu de détruire la monnaie scriptural (?)
    échangée contre des billets, elle la réutilise pour équilibrer
    ses comptes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *