Les grandes turbulences sont arrivées !

En fin de séance européenne, les rendements des vraiment très bons bons à 10 ans du Trésor helvète sont tombés à un plus bas record de 0,108 % après la décision surprenante de la BNS,

Document 1 :

En début de séance, les rendements du Bund ont atteint un plus bas historique à 0,414 % d’après le Wall Street Journal,

Document 2 :

Les rendements des bons à 10 ans de référence de l’Europe continentale sont au plus bas…

Document 3 :

… mais ce sont ceux des Helvètes qui ont plongé davantage que les autres.
En conséquence, l’écart entre les mauvais bons du Trésor français et ceux des Suisses a bondi à un plus haut historique,

Document 4 :

On attend la suite.
Tsunami bancaire ou pas ?
Carpe diem.

Complément : bien entendu, il faut comprendre sur mon article précédent que les nuls de la BNS ont fait perdre aujourd’hui au moins 70 milliards de francs aux petits Suisses (10 000 francs par tête !) et bien davantage aux actionnaires des sociétés suisses. Bravo les artistes !
Pour l’instant, la BNS fait pire que les Marioles de la BCE. L’exploit est remaquable.

18 réflexions sur “Les grandes turbulences sont arrivées !”

  1. C’est incroyable qu’un petit pays comme la Suisse peuvent faire fluctuer tous les prix(or en frs en forte baisse,prêt,etc..)y doivent être plus puissant que la Fed,c’est pas possible autrement!

  2. bonsoir.Nous attendons tous le déclencheur du tsunami bancaire.Nous surveillons étroitement les banques du vieux continent mais peut être que les déclencheurs seront les p’tits suisses contre toute attente,sauf peut etre la votre monsieur Chevallier.Je vais dès demain faire ma réserve de chocolats….

  3. heureusement qu’ils ont ferme l’année 2014 avec des gains de 38 Milliards sur la dette Européenne si non ils sautaient.
    Bravo les petits Suisses !

  4. http://leblogalupus.com/2015/01/15/le-franc-suisse-retrouve-une-liberte-plombee-par-une-gestion-suicidairele-plafond-suisse-secroule-krach-boursier-en-suisse-apres-une-decision-monetaire-historique/

    On retrouve la votre analyse sur les pertes de la bns.
    Mon avis:
    Ce qui aurait dû être fait à l annonce du QE potentiel de la BCE , c.-à-d. Un cours plancher, a été fait pendant la crise. L action de la bns ne peut pas être autre car elle ne pourrait pas se mettre en face des 1000 milliards de la BCE sans mettre son bilan en balance. Limiterait elle la casse au mépris de son économie? Absurdité cette décision mais avaient ils le choix en ayant fait peut être une grosse bêtise y a quelques années ils sont maintenant dans l impasse.

    En attendant ceux qui ont converti leurs euros en franc suisse doivent être happy!!!!!

  5. Pourquoi continuez vous à comparer les taux en pourcentage, vos graphes montrent pourtant bien que cette comparaison n’a pas de sens?
    En effet lorsque les taux à dix ans suisse vont atteindre 0 vous aurez un rapport infini puis votre courbe va passer en négatif quand les taux suisse passeront sous 0 et si les taux all et fra passent eux aussi sous 0, l’écart en% entre les taux all et suisse diminuerait lorsque le spread en point de base augmentera ce qui montre bien l’erreur d’effectuer ce type de comparaison.
    Les différences de taux s’apprécient en différence de points de base comme vous le faites lorsque vous comparez le 2 ans US et le 10 ans US.

  6. Crédit immo impossible d’un pays à un autre.devrait être interdit de vendre un crédit immo en autre monnaie que celle du pays,seul le vendeur doit être porteur du risque change assure.

  7. Et voila le 10 ans suisse est passé en négatif ce matin!!! Dans combien de temps le bund suivra son exemple?
    Vivement l’actualisation de la courbe de la comparaison des taux en pourcentage (doc4)!!!!!

  8. les stresstests d’octobre dernier = gros pipo

    Alphabank et Eurobank, deux des quatre banques grecques, ont demandé une aide préventive auprès de la BCE vendredi 16 janvier. Les deux établissements anticipent un risque de manque de liquidité lié aux incertitudes électorales de la fin du mois.
    Les « stress tests » d’octobre n’avaient pas vraiment vu le danger

    Une question vient à l’esprit dans ce contexte : les deux banques avaient-elles passé avec succès les « stress tests » menés par la BCE en octobre dernier ? La réponse est nuancée.

    Eurobank avait été pointée du doigt par le régulateur européen, qui avait estimé que les capitaux propres de l’établissement étaient inférieurs de précisément 4,63 milliards d’euros par rapport au niveau requis. Les marchés étaient donc prévenus.

    Pour Alphabank en revanche, aucune alerte n’était ressortie des stress test

  9. ce qui montre que les pires idiots n’ont toujours pas compris
    que la monnaie c’est l’or
    bon courage à ceux qui ont du papier
    ce n’est qu’un début !

  10. Oui la monnaie c’est l’or
    Les Gouvernements et les banques centrales le savent
    mais comment le garder, où l’entreposer sans risque car les gouvernemnts voudrons le confisquer pour avoir une chance de s’en sortir quand ils feront défaut /restructureront! leur dettes
    Et toutes les banques centrales de l’Occident donneront la main aux gouvernements pour s’assurer que l’or revienne dans leurs coffres en poursuivant chaque possesseurs du moindre gramme d’or.

  11. D’après les lois de l’écono-physique, trop de domaines sont en état métastable
    (monétaire, financier, économique, social, politique).

    Leur coefficient de tension volumique est anormalement élevé.

    Statistiquement, la “prise” systémique devrait survenir incessamment.

    A bon entendeur, salut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *