L’inflation est un combat monétaire

L’inflation est un combat monétaire dixit en son temps Jacques Le Bourva.

L’inflation est considérée depuis toujours, c’est-à-dire depuis l’après-guerre, comme LE principal problème économique, surtout à cause de l’hyperinflation qui a sévi en Allemagne entre les deux guerres.

L’inflation est considérée par tout le monde comme étant un fléau létal qu’il est indispensable de vaincre et surtout de ne pas le laisser se développer car il risque de devenir ingérable.

Ainsi par exemple, l’inflation s’est développée aux États-Unis dans les années 60-70 en allant jusqu’à dépasser 10 % d’une année sur l’autre et il aura fallu attendre 1997 pour qu’elle retombe sous la barre critique des 2,0 % après être passée par des récessions qui ont laissé de mauvais souvenirs aux Américains.

Document 1 :

En réalité, l’inflation ne peut pas se résumer à un seul chiffre comme le montrent entre autres l’étude de la Fed de Dallas : les prix de 15,1 % des produits de consommation finale augmentent de plus de 10 % d’une année sur l’autre alors que ceux de 18,8 % d’autres de ces produits… baissent !

Document 2 :

La distribution de la hausse des prix montre donc de très fortes disparités,

Document 3 :

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que des pays comme la France (mais aussi l’Italie) ont connu une très forte croissance pendant les 30 Glorieuses avec une forte inflation qui s’est accompagnée de nombreuses dévaluations par rapport à d’autres monnaies comme le deutsche mark mais pour le plus grand bénéfice des Français dont le niveau de vie a fortement augmenté pendant cette période.

Il en est de même en Turquie surtout depuis une vingtaine d’années : la croissance du PIB réel (déflaté) a été de 4,0 à 4,5 % d’une année sur l’autre,

Document 4 :

Cette forte croissance s’est effectuée avec une forte inflation de 10 à 20 % (en septembre) d’une année sur l’autre…

Document 5 :

… pour le plus grand bonheur des Turcs dont le PIB par habitant a augmenté de moitié depuis 2009 alors qu’il a stagné en France, pays qui n’a pas connu l’inflation !

Document 6 :

LE problème n’est pas l’inflation mais la maitrise de la masse monétaire ce qui signifie qu’il ne doit pas y avoir de création monétaire indue dans une nation, ce qui se manifeste par le respect de ratios fondamentaux, cf. mes analyses…

Tout est simple.

Les documents de la Fed de Dallas sont extraits d’un article de ZeroHedge, cliquer ici pour le lire.

© Chevallier.biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *