USA : monétarisme et croissance

Les derniers chiffres des agrégats monétaires publiés par la Fed jeudi soir montrent que l’augmentation de M2-M1 a diminué à 6,5 % d’une année sur l’autre

Document 1 :

nettement sous la barre critique des 7 %, ce qui signifie que la croissance du PIB augmente

Document 2 :

… ce qui est encore plus clair avec les courbes de tendance,

Document 3 :

Les Américains ont effectivement diminué leur épargne (M2-M1) de 37 milliards de dollars lors de la semaine finissant le 9 juillet, ce qui est dans les 10 variations historiquement les plus importantes,

Document 4 :

Cette baisse de l’épargne signifie que les Américains transfèrent des dollars sur leurs comptes courants dont le montant global des dépôts a atteint un record historique de 1 277 milliards

Document 5 :

… soit 8,3 % du PIB

Document 6 :

de façon à les dépenser, ce qui contribuera à augmenter la croissance du PIB qui devrait atteindre d’après ces données 2,2 % au 2° trimestre d’une année sur l’autre et par rapport au trimestre précédent en taux annualisé et pour ce troisième trimestre 2,6 % et 3,2 % respectivement si cette bonne tendance se poursuit.

Il apparait que les Américains commencent à s’habituer à ce que la zone euro soit au bord du gouffre, ce qui pourrait ne pas avoir de conséquences trop importantes pour eux finalement.

Tout est simple.

11 réflexions sur “USA : monétarisme et croissance”

  1. Vendredi 20 juillet 2012, la région de Valence a officiellement déclaré qu’elle était en faillite : elle a officiellement demandé l’aide de l’Etat espagnol. En comptant la région de Valence, ce sont six régions qui sont en faillite.

    Lisez cet article :

    Six communautés autonomes vont demander une aide financière à l’Etat.

    La Catalogne, Castille-La Manche, Murcie, les Baléares et l’Andalousie doivent affronter des emprunts qui arrivent à échéance dans les prochains mois.

    Les exécutifs régionaux sont confrontés à des échéances de plus de 15,838 milliards d’euros d’ici la fin de l’année, y compris les deux prêts, les lignes de crédit et l’endettement. Ils devraient également officialiser une nouvelle demande de 15 milliards d’euros d’emprunt supplémentaire pour financer le déficit des régions, qui a été cette année autorisé à 1,5% du PIB.

    La Catalogne fait face à une échéance de 5,755 milliards d’euros d’ici la fin de l’année, Valence 2,883 milliards d’euros, l’Andalousie 1,610 milliards d’euros, la région de Madrid 1,344 milliards d’euros, La Rioja 940 millions d’euros, et Castille-La Manche 705 millions d’euros, selon les données fournies par les gouvernements régionaux au Trésor.

    http://economia.elpais.com/economia/2012/07/20/actualidad/1342813051_914812.html

    Samedi 21 juillet 2012 :

    Le journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung révèle que l’Espagne a de l’argent jusqu’en septembre 2012, mais qu’après l’Espagne sera en défaut de paiement :

    http://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/europas-schuldenkrise/spanien/schuldenkrise-jetzt-brennt-spanien-11827688.html

    1. Les Espagnols n’ont qu’à vendre les Canaries aux Allemands. Il y a de toute façon plus d’Allemands que d’Espagnols sur ces îles. En plus ces îles sont à perpète du continent…

      Ca vaut combien les Canaries vous pensez? 🙂

  2. Dimanche 22 juillet 2012 :

    D’après le journal allemand Der Spiegel, la Grèce va se déclarer en défaut de paiement en septembre 2012 : le FMI a décidé d’arrêter de prêter des milliards d’euros à fonds perdus.

    Lisez cet article :

    Le FMI veut arrêter les aides à la Grèce.

    La Grèce pourrait faire défaut en Septembre. Selon les informations obtenues par DER SPIEGEL auprès de dirigeants de l’UE à Bruxelles, le Fonds Monétaire International leur a annoncé qu’il ne participerait pas à un soutien supplémentaire pour le pays.

    http://www.spiegel.de/wirtschaft/unternehmen/euro-krise-iwf-will-griechenland-hilfen-stoppen-a-845718.html

    Samedi 21 juillet 2012 :

    Le journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung révèle que l’Espagne a de l’argent jusqu’en septembre 2012, mais qu’après l’Espagne sera en défaut de paiement :

    http://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/europas-schuldenkrise/spanien/schuldenkrise-jetzt-brennt-spanien-11827688.html

  3. Dimanche 22 juillet 2012 :

    Une seconde région espagnole va demander l’aide financière de Madrid.

    La région de Murcie, dans l’est de l’Espagne, a annoncé dimanche qu’elle allait demander à son tour une aide financière à Madrid, deux jours après une demande similaire formulée par Valence.

    Le président du gouvernement régional de Murcie, Ramon Luis Valcarcel, a indiqué au quotidien régional La Opinion de Murcia que son gouvernement demanderait « environ 200 à 300 millions d’euros » au nouveau fonds public, doté d’un montant total maximum de 18 milliards d’euros, mis en place la semaine dernière par Madrid pour venir en aide aux régions en difficulté.

    M. Valcarcel a affirmé que la Murcie demanderait formellement cette aide au cours du mois de septembre, ajoutant qu’il s’attend à ce que les conditions posées par le gouvernement central en échange de ces fonds soient « très strictes ». « Personne ne doit penser qu’ils vont nous faire cadeau de cet argent », a-t-il ajouté.

    Pour sa part, la région de Valence, très fortement endettée, avait indiqué vendredi qu’elle allait faire appel à ce fonds faute de pouvoir trouver l’argent nécessaire pour remplir ses obligations financières.

    http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202183920504-une-seconde-region-espagnole-va-demander-l-aide-financiere-de-madrid-346171.php

    En Espagne, ce sont six régions qui sont en faillite.

    Deux régions ont officiellement demandé l’aide de l’Etat : la région de Valence, et la Murcie.

    Les quatre autres régions en faillite sont la Catalogne, Castille-La Manche, les Baléares et l’Andalousie.

    http://economia.elpais.com/economia/2012/07/20/actualidad/1342813051_914812.html

  4. Donc on continue de pomper !, parce qu’imaginez qu’on arrête de pomper et qu’il se passe quelque chose de beaucoup plus grave alors qu’on ne pompe pas !.
    De toute façon, quand tout est simple, il est préférable de faire compliqué ; au moins pour justifier le labeur et les rétributions des “responsables” qui pompent dur ! ( surtout la nuit, ou autour d’un dîner !, après un long voyage pour “converger” ! ).
    Bonne soirée et bonne semaine à Tous.

  5. Ce sont des STAGIAIRES qui REDIGENT les articles chez AFP et REUTERS ?

    “L’inégalité de traitement actuelle dont profite la France [comparativement à l’Espagne] sur les marchés obligataires s’explique par de multiples raisons:

    – “la santé un peu meilleure de l’économie française”,
    >>”un peu meilleure” ?!? LOL la France a trop de fonctionnaires, certes, mais on ne va pas passer les bulldozers sur 3 millions de logements, nous ! 🙂

    – “son passé de liens politiques étroits avec l’Allemagne”
    >> LOL Ah oui, souvenons-nous, il n’y a pas si longtemps, le III Reich et Vichy 😉

    – “et les récentes initiatives de la Banque centrale européenne (BCE)”
    >> del Goldman Sachs, balourd ! pas de la BCE … Retourne à tes zétudes de journalisse…

  6. “La Bourse de Madrid a perdu près de 6%, les taux d’intérêt espagnols ont dépassé les 7%, proches de leur plus haut historique, et la prime de risque, le surcoût que doit payer l’Espagne par rapport à l’Allemagne, pour se financer, a dépassé les 600 points de base, un record.” (rtbf.be)

    +

    “L’euro est “irréversible” et la Banque centrale européenne n’a aucun tabou quand il s’agit de le préserver, y compris en revenant sur son opinion concernant les créanciers des banques, assure son président Mario Draghi dans un entretien au Monde publié samedi.” (rtbf.be)

    =

    L’été sera chaud ! (pas que dans les t-shirts et les maillots).
    2013, année de tous les records de dettes des pays “riches” ?

    MAIS, heureusement, la dette de la France attire les investisseurs :
    “La dette française, “moindre mal” pour les investisseurs” (Reuters)

  7. Sur son blog, Caccomo, docteur en sciences économiques :

    “Nos sociétés modernes sont pourtant prisonnières d’une contradiction diabolique : nous sommes foncièrement attachés à la préservation, voire à l’extension, de notre liberté de choix, mais nous demandons dans le même temps à être protégés des effets de la concurrence sans laquelle aucun vrai choix ne serait possible. Nous ne pouvons pas, d’un côté, demander plus de concurrence pour accroître l’étendue de nos choix (qui constitue un puissant moteur de la mondialisation) et, de l’autre côté, demander moins de concurrence pour protéger nos situations acquises des nouveaux arrivants menaçants (en nous protégeant de cette mondialisation). Cette position schizophrène nous conduit à porter au pouvoir des gouvernements chargés de protéger notre liberté tout en nous protégeant, dans le même temps, de la concurrence qui est son corolaire. Et cette contradiction condamne souvent les gouvernements à l’impuissance.”

  8. (…)
    “”Accorder le suffrage universel, afin que les destinées des nations soient confiées à des gens sans éducation.
    “Renverser toutes les monarchies et établir partout des républiques, intriguer pour que les postes les plus importants soient a confiés à des personnages ayant à cacher quelques secrets inavouables, afin de pouvoir les dominer par la crainte d’un scandale, les tenir par la Police.
    “Abolir graduellement toute forme de Constitution, afin d’y substituer le despotisme absolu du Communisme.
    “Organiser de vastes monopoles dans lesquels sombreront toutes les fortunes, lorsque sonnera l’Heure de la crise politique.
    “Détruire toute stabilité financière; multiplier les crises”
    (…)

    Discours que l’on connaît assez peu, du rabbin Rzeichhorn, prononcé au cimetière de Prague en 1865 sur la tombe d’un autre grand rabbin prophétique, Siméon-ben-Jahouda. Ce texte ne fut reproduit que onze années plus tard dans le “Contemporain”… et puis dans le “Compte Rendu” de Sir John Radcliff. Les auteurs de cette reproduction n’emportèrent pas leur audace en [278] paradis… Sir John Radcliff fut tué peu de temps plus tard, ainsi que Lasalle, le juif félon, qui l’avait communiquée.

Répondre à Josick Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *