Croissance, emploi : USA / €-zone

Les Etats-Unis n’ont jamais connu une période de créations d’emplois interrompue aussi longue : 68 mois consécutifs (plus de 5 ans et demi !) en cette fin de mois de mai,

Document 1 :

13,5 millions d’emplois ont été créés depuis le mois d’octobre 2010
,

Document 2 :

Tout va bien : 144 millions d’emplois sont comptabilisés aux Etats-Unis en cette fin de mois de mai, record historique,

Document 3 :

A l’opposé, la vieille Europe continentale n’en finit pas de sombrer comme le montrent les rendements de référence que sont ceux du Bund qui plongent depuis le mois de juillet 2007 sur une tendance lourde vers le zéro absolu,

Document 4 :

Ces rendements du Bund ont été miraculeusement sauvés des eaux le 28 avril 2015 par les gens de la Fed et ils sont en survie depuis le début de cette année 2016…

Document 5 :

Ils sont tombés quasiment à zéro lors de la publication des chiffres de l’emploi américain…

Document 6 :

le plus bas record ayant été atteint le 17 avril 2015 en séance,

Document 7 :

L’écart entre les rendements des bons des Trésors de référence à 10 ans et à 2 ans baisse en Allemagne, ce qui entraine son homologue américain,

Document 8 :

La structure des rendements des bons du Trésor des Etats-Unis est quasiment normale, en concordance avec une croissance proche de son potentiel optimal, sans inflation, mais pénalisée par l’€-crise,

Document 9 :

Cette €-crise est fondamentalement provoquée par l’existence de cette monnaie unique contre nature qui laisse perdurer et même s’accentuer une hypertrophie monétaire en M1 qui condamne la vieille Europe continentale au mieux à une crise larvée durable.

Tout va bien pour tout monétariste normalement constitué.

19 réflexions sur “Croissance, emploi : USA / €-zone”

  1. bonsoir.Les retraités allemands vont ils supporter un bund négatf ? pas sure qu’ils laissent leurs retraites fondre comme neige au soleil…

  2. Bonjour,
    C’est quand même étrange, partout je lis que pratiquement 95 millions d’Americains sont sortis des statistiques officielles du chômage et vous n’arrêtez pas de clamer que l’emploi va bien aux Etats-Unis.
    Philippe Bechade fait aussi parti des idiots que vous n’arrétez pas de dénoncer ?
    http://www.businessbourse.com/2016/06/03/etats-unis-nouveau-record-au-31-mai-2016-plus-de-947-millions-damericains-sont-en-dehors-de-la-population-active/
    http://www.bls.gov/news.release/empsit.a.htm
    http://www.businessbourse.com/2016/06/03/philippe-bechade-etats-unis-on-voit-que-les-planetes-se-desalignent-completement/
    Bob

    1. Et le fait aussi que les USA ont une démographie plus vigoureuse qu’en Europe explique aussi les créations d’emploi bruts, mais comme vous dites, rapporté en pourcentage …

      Ah oui, selon France 3, l’avion d’EgyptAir aurait atterri d’urgence 3 fois la veille du crash, ils sont cons ces terroristes, ils auraient pu laisser l’avion se crasher tout seul …

      1. Quoi ? Il y aurait eu un crash d’un avion d’Egyptair ? avec des passagers !!! en Méditerranée ?
        Si ça avait été le cas, tous les médias en parleraient !
        Vous avez dû lire ça sur un blog…

    1. Le point de M Chevallier est relative et il a entierement raison de dire que la situation US est meilleure que celle en Europe et surtout en Zone Euro.

  3. bonsoir

    Les P’tits Suisses ont rejeté massivement dimanche la création d’un revenu de base pour tous,ils proposaient de verser chaque mois à tous les Suisses et aux étrangers vivant dans le pays depuis au moins 5 ans, une somme de 2.500 francs suisses (2.260 euros) par adulte, qu’il ait ou non déjà un emploi, et 650 francs suisses pour chaque mineur.

    les français auraient sans doute voter oui car j’entends souvent dire;du pognon il y en a…

  4. En empruntant à un taux négatif on s’enrichit.
    Le remplacement des emprunts permet à l’état de réduire la charge des intérêts de plusieurs milliards.
    La situation actuelle semble plutôt confortable et apparemment personne ne sait prévoir un processus de retournement de celle-ci.

    1. Effectivement la situation est bloqué. De toute évidence, notre nomenklatura trouve qu’elle est excellente pour leurs affaires et ne veulent à tout prix rien changer. Le souci est que dans le reste de l’Europe qui a elle fait des efforts et subi une véritable austérité, la situation s’améliore beaucoup plus vite que chez nous. Donc a un moment, une majorité d’européens voudra bien d’une remontée des taux. On verra alors si le petit chantage français fonctionne alors longtemps.

  5. Bonjour Monsieur CHEVALIER, après la crise des suprimes des millions d’emplois ont été perdu au usa , ses logiques que depuis il crée des emplois en continue ses tout simplement un rattrapage des emplois perdu, moi la question je me la pose d’une autre manière à savoir est-on revenu au nombre d’emploi d’avant crise de 2009 ?

  6. Dans le même temps….la population a progressé de 13 millions d’habitants !!!!!
    ….soit un solde créditeur de 500.000 personnes / 5 ans soit 100.000 emplois
    créés par an = 8300 emplois par mois….
    ….Cherchez l’erreur avec les stats de la FED !!!!!

  7. Comme d’autres intervenants je peux temoingner que la situation de l’emploi aux USA n’est – de loin – pas si rose. De nombreuses personnes sortent des statistiques et les emplois créés sont pour l’essentiel de piètre qualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *