Gos banques : 2014 commence mal !

2014 commence mal pour nos Gos banques : elles sont obligées de quémander 20 milliards de plus à la Banque de France depuis le 6 janvier au titre des certificats de dépôt,

Document 1 :

Les mécanos de la Générale ont eu besoin de 3 milliards d’euros supplémentaires le 16 janvier, BNP a une ardoise de 36 milliards, etc.

Document 2 :

La Banque de France est très généreuse avec les Gos banques et les entreprises en leur prêtant à des conditions très avantageuses des centaines de milliards d’euros (sans que personne n’en parle, sauf moi, du moins à ma connaissance), au titre des certificats de dépôt, des bons à moyen terme et des certificats de trésorerie

Document 3 :

… le tout constituant ce qui est appelé les Titres de Créances Négociables (TCN) qui se montent à… 416,5 milliards d’euros au 16 janvier, dernier chiffre publié,

Document 4 :

En outre, les Marioles de la BCE fournissent à nos Gos banques un certain nombre de milliards d’euros en toute discrétion (les chiffres et les établissements ne sont pas communiqués).

La vie est belle pour les banksters !
Pour l’instant, tout va bien.

Cliquer ici pour voir les chiffres de la Banque de France d’où sont tirées ces données.

5 réflexions sur “Gos banques : 2014 commence mal !”

  1. finalement , les banques appliquent la politique économique du FN , emprunter de l’argent à la banque de france à 0% d’intérets . Le FN et l’UMPS c’est le même immondisme de corrompus . Votez pour biquette , quitte à voter pour une chèvre ,autant voter pour la vraie !

  2. 2014 commence mal ? et c’est pas fini , fin des QE , hausse des taux , chute massive de banques EU et chine , élections france et EU , sortie de pays € , arrivée massive FN , rejet EU , états généraux bretons …..2014 c’est 1789 *10 puissance 10.
    Bonne année révolutionnaire.

  3. Les CONtribuables français ont payé 6,6 milliards d’euros pour sauver la banque Dexia de la faillite.

    Dimanche 19 janvier 2014 :

    Dexia : le salaire des dirigeants augmenté de 30 % au 1er janvier !

    Le dossier de la chute de la banque franco-belge Dexia n’en finit pas. Et alors que l’établissement enchaîne toujours des pertes, le Journal du Dimanche révèle que trois dirigeants de la banque en cours de démantèlement ont vu leur salaire augmenter de 30% au 1er janvier, à 450.000 euros par an. Selon la direction de Dexia, interrogée par le journal, la liquidation des prêts au bilan de la banque “nécessite des compétences pointues”.

    Pierre Vergne et Marc Brugière remplacent Philippe Rucheton, qui était payé 500.000 euros, et Claude Piret, qui était payé 480.000 euros, indique le JDD.

    Une faillite qui a coûté 6,6 milliards d’euros à la France.

    Dexia est détenue à 44% par la France et à 50% par la Belgique, où les salaires de dirigeants d’entreprise publique sont respectivement plafonnés à 450.000 et 290.000 euros par an, rappelle le journal.

    Sauvé de la faillite par les Etats belge et français à l’automne 2008, le groupe Dexia a été durement frappé par la crise de la dette, ce qui a rendu nécessaire un second sauvetage en octobre 2011.

    Selon la Cour des comptes, les déboires de la banque ont coûté 6,6 milliards d’euros à la France.

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203253010488-dexia-le-salaire-des-dirigrant-augmente-de-30-au-1er-janvier-643887.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *