Banque de France, Gos banques, TCN, LTRO etc.

Le site de la Banque de France est manifestement celui qui mérite la palme d’or de l’humour !
En effet, on y trouve de petites perles merveilleuses…

Ainsi par exemple, on y apprend que nos Gos banques qui sont les mieux capitalisées du monde n’ont emprunté que 80 milliards d’euros à la BCE au titre des LTRO (ces prêts à long terme quasiment gratuits et distribués dans le plus grand secret quant à leurs destinataires)…

Document 1 :

qui s’ajoutent aux… 272 milliards d’euros généreusement prêtés par la Banque de France au titre des Certificats de dépôt !

Document 2 :

Sympas les mecs de la BdF : t’as pas 4 ou 5 milliards à me prêter aujourd’hui ? C’est ce qu’ont reçu hier nos péquenots du Crédit qui bricole,

Document 3 :

Cool les banksters !

La Banque de France avait pour près de 100 milliards d’euros d’or fin 2012. Comme les cours de l’or ont plongé en 2013, sur la base des pertes de 15 milliards de francs de la BNS en or pour 50 milliards, les veaux de Français apprendront prochainement qu’ils auront perdu… 30 milliards d’euros grâce à Christian Noyé dans ses comptes,

Document 4 :

Les réserves en devises étaient de 67 milliards d’euros fin 2011 et de 38 milliards fin 2012

Euh, avec un déficit de 60 milliards de la balance commerciale, y reste koi ?

Ben… La position nette de la France vis-à-vis du reste du monde était de… – 375milliards d’euros à la fin du 3° trimestre 2013!

Document 5 :

Heureusement, avec l’euro, personne ne se rend compte de ce qui se passe !

Avant, dans les années 60, tout le monde, et surtout la ménagère, savait qu’avec une balance commerciale déficitaire, il allait toujours y avoir une dévaluation et qu’il fallait alors s’apprêter à se serrer la ceinture pour survivre.
Maintenant, grâce à l’euro, tout va bien !

C’est génial l’euro ! Euh… Tant qu’il n’y a pas de tsunami.

9 réflexions sur “Banque de France, Gos banques, TCN, LTRO etc.”

  1. Question humour, Monsieur Chevallier, vous êtes blindées comme un coffre Suisse, mais j’ai un peu de mal, gloups, à avaler, gloups-gloups, en ce moment.

    375 milliards d’€, euh, heureusement que personne ne les réclame…

  2. Vendredi 10 janvier 2014 :

    Dette des ménages, dette des entreprises, dette publique : les bulles gonflent, gonflent, gonflent, gonflent …

    Et nous savons comment finissent les bulles.

    Chine : la dette totale atteint 215 % du PIB.

    L’agence Fitch, qui fit figure de pessimiste lorsqu’elle annonça que la dette cumulée, privée et publique, pourrait atteindre 218 % du PIB à la fin 2013 (contre 131 % cinq ans plus tôt), ne s’est finalement pas beaucoup trompée. L’Académie chinoise des sciences sociales a en effet établi que le montant avoisinait 215 % du PIB. Un niveau très élevé pour un pays en développement, à l’Etat providence encore embryonnaire et dont la population va vieillir rapidement. Mais c’est surtout la croissance fulgurante de cette dette qui inquiète.

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203231697514-la-chine-tente-de-remettre-de-l-ordre-dans-un-systeme-financier-nebuleux-641853.php

    En utilisant les chiffres d’Eurostat, nous pouvons additionner ces trois dettes :

    dette des ménages + dette des entreprises + dette publique.

    1- Médaille d’or : Irlande : dette totale de 432,2 % du PIB.

    2- Médaille d’argent : Chypre : dette totale de 394,7 % du PIB.

    3- Médaille de bronze : Portugal : dette totale de 356,3 % du PIB.

    4- Luxembourg : dette totale de 340,5 % du PIB.

    5- Grèce : dette totale de 299,4 % du PIB.

    6- Pays-Bas : dette totale de 294,9 % du PIB.

    7- Royaume-Uni : dette totale de 291 % du PIB.

    8- Espagne : dette totale de 287,9 % du PIB.

    9- Danemark : dette totale de 284,7 % du PIB.

    10- Italie : dette totale de 260,1 % du PIB.

    11- Suède : dette totale de 255,1 % du PIB.

    12- Belgique : dette totale de 251,4 % du PIB.

    13- France : dette totale de 234,1 % du PIB.

    14- Malte : dette totale de 231,5 % du PIB.

    15- Autriche : dette totale de 222,6 % du PIB.

    16- Finlande : dette totale de 217,7 % du PIB.

    Source pour la dette des ménages et la dette des entreprises :

    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/tgm/table.do?tab=table&init=1&language=fr&pcode=tipspd20&plugin=0

    Source pour la dette publique :

    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/2-23102013-AP/FR/2-23102013-AP-FR.PDF

  3. Déjà 5 ans que les US ont fait le ménage dans leurs banques , la situation en € peut durer un siècle , beaucoup parient pour 10 ans maxi , en attendant les gens actifs en crèvent de cette situation.

  4. Tout va bien. Les sup de co font carrière dans les gos banques et ailleurs. Les anciens de PWC reconvertis à la direction de sup de co sont invirrables et intouchables. Des secrétaires hystériques ou nulles parviennent à être promues cadres dans le 1% logement. Tout va bien.

Répondre à Woah Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *