Banque Martin Maurel et actifs tangibles

La banque Martin Maurel est l’une des trois dernières petites mais véritables banques françaises indépendantes qui a réussi à survivre alors que toutes les autres ont finalement malheureusement été absorbées par l’une des quatre Gos banques.

En tenant compte des écarts d’acquisition, cette banque respecte les exigences de ce bon vieux Greenspan des années 80 : celles du Tier 1, à savoir un multiple d’endettement, le leverage, inférieur à 12,5 correspondant à un ratio Tier 1 de 8 %,

Martin Maurel20102011
1 Assets1 818,202 097,72
2 Equity163,048171,803
3 Preferred st--
4 Goodwill13,82713,827
5 Tangible eq149,221157,976
6 Liabilities1 668,981 939,74
7 Leverage (µ)11,212,3
8 Tier 1 (%)8,98,1

Sommes en millions d’euros.

Les deux autres petites banques locales, de Navarre, la banque Michel Inchauspé Bami et la banque Pouyanne, ont l’avantage de ne pas avoir d’écarts d’acquisition dans leur bilan et de respecter pleinement les règles les plus restrictives de ce bon vieux Greenspan, à savoir un leverage inférieur à 10.

La banque Martin Maurel dont le siège est à Marseille (où il n’y a pas que des escrocs !) a des succursales dans cette région, ainsi qu’à Paris, Lyon, Grenoble et Monaco, et un service de banque à distance via internet.

Cliquer ici pour accéder au site de la banque Martin Maurel.
Cliquer ici pour lire son rapport financier 2011.
Cliquer ici pour lire mon article précédent sur cette banque.
Cliquer ici pour lire mon dernier article sur la banque Pouyanne.
Cliquer ici pour lire mon dernier article sur la banque Michel Inchauspé Bami

16 réflexions sur “Banque Martin Maurel et actifs tangibles”

  1. Bonjour monsieur,

    Vous n’avez jamais parlé de la banque financière éthique LA NEF .
    En avez-vous un avis en bien ou en mal ?
    A priori pour moi , bien que j’ai peu de connaissance dans le domaine, elle ne joue pas avec l’argent de ses clients ( sans doute n’y a t-il pas d’actifs très rémunérateur mais au moins on est sur de ne pas perdre son capital) en cas de problème systémique.
    Merci
    Cordialement

  2. Héfaillitos, dieu grec qui plussoie

    la NEF appartient à Banque Populaire de même qu’une autre petite banque au profil similaire (ces trucs écolos et/ou nouvelles technologies)

    j’avais fait des recherches à ce sujet il y a un moment

    donc éthique ou pas, si Banque pop a un mauvais bilan, la NEF est concernée.

  3. Vous faites erreur monsieur Héfaillitos (grec de pacotille ) , c’est “l’autre petite banque ” qui s’appelle le credit coopératif qui appartient a la banque populaire , quand à la Nef elle est indépendante.
    Je pensais que les commentateurs étaient sérieux comme le propriétaire de ce blog.
    Je vois que ce n’est pas le cas et que certains préfèrent écrire des mensonges plutôt que d’avouer leur ignorance !

      1. Héfaillitos, dieu grec qui remet les choses d'équerre

        Deux choses pour Zolpi :

        1/ sur la forme :
        ” Héfaillitos (grec de pacotille )”

        Déjà Zolpi tu vas rester poli.
        Je garde une capture de l’écran, cela pourrait servir si tu n’en reviens pas à des choses plus correctes.
        Insulter le peuple grec de cette façon est interdit par la constitution, c’est un délit grave que d’injurier en fonction de la nationalité, couleur de peau etc…
        Si tu es incapable de respecter cela, il vaut mieux se taire.

        2/ sur le fond :

        La NEF a recours au réseau de banque populaire pour fonctionner.
        Donc en cas de souci à BPCE, cela impactera forcément la NEF qui ne pourrait plus fonctionner.
        Donc je sais ce que je dis et apparemment pas toi.

        L’autre banque est effectivement le crédit coopératif. En se limitant à cette simple information, ton intervention aurait pu encore passer pour normale.
        Mais il ne faut en tirer de conclusions à l’emporte pièce comme cette litanie désordonnée qui commence ainsi : “je croyais…”
        Donc là encore, il va falloir se calmer Zolpi l’inconnu. Tirer des conclusions généralisantes sur une information unique est totalement inintelligent.
        Qui plus sur une information erronnée …

  4. C’est un établissement financier auquel on peut confier son argent non ?
    Ma question était simplement de savoir si c’est un établissement zombie dont vous parlez à longueur d’article sur ce blogue (CA etc…) ou bien si en leur confiant mon argent , j’avais l’espoir de ne pas perdre mon capital dans l’avenir ( comme les 3 petites banques saines dont vous parlez souvent )

  5. La Société financière La Nef est une coopérative de finances solidaires dont le siège social se trouve à Vaulx-en-Velin (Rhône en Région Rhône-Alpes).
    La Nef ne disposant pas encore de l’agrément en tant qu’établissement bancaire, les comptes courants Nef sont hébergés, dans le cadre d’un partenariat, par le Crédit coopératif, membre du groupe Banque populaire.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Nef_(entreprise)

    1. Héfaillitos, dieu grec qui remet les choses d'équerre

      merci gmbr pour les éléments fournis

      en effet la NEF ne peut fonctionner sans BPCE comme je le dis plus haut.
      Si BPCE héberge les comptes cela veut bien dire qu’en cas de problème, la NEF serait emportée aussi.

    1. Oui Joël, je trouve aussi (lol ) !.

      Zolpi a du regarder la remarquable émission diffusée sur Fr5 ( chaine d’Etat ) en soirée la semaine passée. La Nef y était à l’honneur ! ( tout comme les placements en unités de compte en €, Carmignac, et Benepeut à la capitale qui reçoit les clients comme à la maison – maison de grand standing, je précise – !! ).

      Bonne semaine et bien à Tous.

  6. Ce qui montre que la complexité du monde financier entraine beaucoup de “je sais” et “je dis” bien souvent infondés. Comme le dit le proverbe il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de l’ouvrir.

    Il est impératif de:

    – vérifier toutes les sources et informations que l’on a
    – être certains d’être aller voir au bon endroit les bonnes choses
    – et comme quand on achête une maison, vérifier les vices de construction.

    Cela m’arrive encore d’aller sur des affirmations qui s’avèrent infondées une fois que l’on creuse un peu. Il faut se méfier.

    Pour revenir par exemple à d’autres commentaires, on voit des critiques aisées mais des arts difficiles. Les gens ont la langue bien pendue pour critiquer mais n’ont pas l’art de la contrepartie et son incapable d’étayer leurs dires.

    Olivier

    Pour ma part, je lis, et quand je ne suis pas d’accord je le dis, et quand j’ai des interrogations je les pose. Mr Chevalier répond ou pas, c’est son choix, je ne le paie pas pour ça, et je ne le connais pas plus que vous.

    Quand j’ai eu à vérifier des dires ou compléter des informations, je l’ai fait de mon côté, et j’ai transmis le cas échéant les informations à Mr Chevalier pour analyse. (sur la BCE par exemple).

    Si on tentait tous dans notre coin de recouper les infos ce serait bien plus utile que de critiquer sans ni connaissance pertinente, ni arguments de valeur.

    Olivier

  7. Bonjour Monsieur,

    Vos analyses sont tjrs très intéressantes et instructives et je ne manque pas de me connecter régulièrement.
    Nous suivons vos analyses avant de prendre nos décisions
    Auriez vous la possibilité svp, de calculer et éditer l’Etat du bilan 2013 voir 2014 de la BAMI ?

    Je vous en remercie par avance.
    Bien cordialement.
    Laurent Cazeneuve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *