Banques : France / Etats-Unis 1° trimestre 2011

A la fin du 1° trimestre 2011, le total des dettes des 3 big banks des Etats-Unis était de 5 860 milliards de dollars soit 39 % du PIB (15 006 milliards de dollars) des 310 millions d’Américains,
Tableau 1 :

2011 Q1Bank of AmericaJPMorganCitigroupTotal
actions de préférence16,67,80,324,7
total des dettes réelles2 060,202 025,401 774,705 860,30
capitaux propres réels214,3172,8173,1560,2
µ réel (leverage)9,611,710,310,46
Tier réel (%)10,48,59,89,56

Les sommes sont en milliards de dollars

Beaucoup d’Américains estiment que ces big banks sont too big to fail alors que les nôtres sont considérablement plus dangereuses : le total des dettes de nos 4 Gos banques est de 5 677 milliards d’euros, soit presque 3 fois le PIB annuel (1 964 milliards d’euros) pour 64 millions d’habitants,
Tableau 2 :
2011 Q1BNP 10Q4Cdt Ag GroupeSoc GenBPCETotal
Total des dettes1933,4471 640,801 092,601 010,505 677,40
Capitaux propres63,872,723,246,3206
µ (leverage)30,322,647,121,827,56
Tier réel (%)3,34,42,14,63,6

Les sommes sont en milliards d’euros

Aucun progrès n’a été réalisé par rapport au trimestre précédent.

Il faudrait recapitaliser nos 4 Gos banques à hauteur de 360 milliards d’euros pour qu’elles puissent respecter les exigences de Bâle III comme le font les big banks américaines.
La défaillance d’une de nos Gos banques serait irrattrapable (à cause de leurs ratios d’endettement hors normes) et elles sont capables du pire comme elles l’ont déjà montré…

Par ailleurs, BNP, la plus grande banque du monde par le total de ses dettes, est la seule qui se permet de ne pas publier en toute impunité son bilan trimestriel !

5 réflexions sur “Banques : France / Etats-Unis 1° trimestre 2011”

  1. Allons + loin Mr Chevallier , quel est détonateur de faillite d’une banque (fortis-crédit lyonnais) car enfin moi avec 1 € si je suis sécur je peux prêter 5000 Md de fois mon €.
    Une autre banque serait déclencheur ? Pas un état , pas un client .
    Dexia que l’on déshabille ne serait elle pas rechargeable de tous les crédits pourris , elle libérerait les autres.
    Car enfin c’est le long terme hypo qui est dangereux (pas le hyppophagique).
    Alors à quoi sert il de respecter le trou de bâle ?

  2. Les banques françaises se sont engagées au Portugal, en Irlande, en Grèce, etc.

    Combien de milliards d’euros vont-elles perdre dans tous ces pays en faillite ?

    Vendredi 13 mai 2011 :

    Les investisseurs très majoritairement convaincus que la Grèce fera défaut.

    85% des investisseurs internationaux jugent un défaut de paiement de la Grèce inévitable, et une majorité d’entre eux ne sont guère plus optimistes pour l’Irlande ou le Portugal, selon un sondage réalisé par l’agence financière Bloomberg et diffusé vendredi dans un communiqué.

    L’agence a interrogé 1.263 investisseurs, traders ou analystes, pour réaliser ce sondage, publié à intervalles réguliers.

    Le nombre d’investisseurs interrogés estimant inéluctable un défaut de paiement de la Grèce a augmenté de 11 points depuis janvier.

    « Tous ces pays vont faire faillite à un moment ou à un autre », juge ainsi Wilhem Schroeder, responsable du fonds d’investissement Schroeder Equities à Munich (Allemagne), cité dans ce communiqué.

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/afp_00343913-les-investisseurs-tres-majoritairement-convaincus-que-la-grece-fera-defaut.htm

  3. Bonjour,

    Avoir de bons produits de placements dans une banque mal gérées revient il à avoir tous simplement de mauvais plaçements?
    Salutations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *