BCE et US$

La BCE vient va allouer 25,5 milliards de dollars supplémentaires à 34 banques qui risquaient d’être en défaut de paiement en cette devise pour une durée de 3 mois (contre 33 milliards à 14 jours juste avant Noël),

Document 1 :

De plus, elle va allouer 6,1 milliards de dollars à 12 banques pour 7 jours (contre 1,3 milliard 3 mois plus tôt),

Document 2 :

Les banques de la zone (euro) qui sont à court de dollars sont obligées d’en emprunter à la BCE car personne ne veut leur en prêter, et plus inquiétant, de renouveler leurs emprunts à l’échéance car elles ne peuvent pas honorer leurs engagements.

Comme la BCE est également en manque de dollars, elle a été obligée d’en emprunter à la Fed.
Sympa, le bombardier furtif B-2 mais il a dit que ça ne peut pas durer éternellement

2012 s’annonce bien pour les monétaristes qui vont enfin voir leurs idées confirmées par la réalité qui sera assez triste pour les victimes des erreurs de leurs adversaires.

Plus que jamais, il faut bien spéculer en 2012, c’est-à-dire voir juste et loin, en profitant des erreurs des idiots devenus miraculeusement utiles.

9 réflexions sur “BCE et US$”

  1. vous conseillez a vos lecteurs de bien spéculer mais vous n’en donnez pas la bonne facon en tout cas je ne l’ai pas vu, je suis pourtant un fidèle lecteur de votre blog
    bonne continuation

  2. 2012 s’annonce bien pour les monétaristes qui vont enfin voir leurs idées confirmées par la réalité qui sera assez triste pour les victimes des erreurs de leurs adversaires.ATTENTION MESSAGE CODE!!!

      1. Merio : “2012 s’annonce bien pour les monétaristes qui vont enfin voir leurs idées confirmées par la réalité ”

        @ M.Chevallier 4 janvier 14 h 02

        je crois qu’il parle de Friedman qui avait dit dès le départ que la zone euro ne pourrait pas marcher.

        l’école firedmanienne dont le crédo est de laisser faire faillite certains acteurs de l’économie qui ont fauté car les perfuser met en danger le système tout entier
        (comme quand dsk dit que chacun doit prendre ses pertes sur la grèce)

  3. Mercredi 4 janvier 2012 :

    La banque française Crédit Agricole a injecté quelque deux milliards d’euros dans sa filiale grecque Emporiki Bank, couvrant une augmentation de capital destinée à renforcer les structures de l’établissement grec, a annoncé la banque grecque mercredi dans un communiqué.

    “A la suite de la matérialisation d’une décision prise lors de l’assemblée générale des actionnaires d’Emporiki, le groupe parent Credit Agricole a assuré la couverture d’une augmentation de capital d’approximativement deux milliards d’euros, destinée à renforcer les structures de la banque” indique un communiqué d’Emporiki mercredi.

    “Cette augmentation de capital souligne la confiance et le soutien de Crédit Agricole et s’inscrit dans le plan d’adaptation du groupe au nouvel environnement macro-économique” ajoute le communiqué.

    Depuis le 9 septembre, le Crédit Agricole détient la totalité des actions de sa filiale grecque, désormais retirée de la bourse d’Athènes.

    Toutes les banques grecques sont en train de procéder à des opérations de recapitalisation, confrontées à de lourdes pertes ou même pour certaines à des perspectives de faillite ou nationalisation, dans le cadre de l’énorme plan d’échange de dette en cours de négociation entre l’Etat et les institutions privées qui détiennent des titres souverains.

    http://www.boursorama.com/actualites/le-credit-agricole-injecte-2-milliards-d-euros-dans-sa-filiale-grecque-emporiki-bank-fc6d138985a1732adc27406059e9cfc4

  4. Max Keiser – France “C’est une 3ème guerre mondiale financière” Russia Today – Vidéo Dailymotion

    En voilà encore un qui mâche pas ses mots sur la guerre des banques FR versus banques US + agences de notation

    http://www.dailymotion.com/video/xkkbv8_max-keiser-france-c-est-une-3eme-guerre-mondiale-financiere-russia-today_news

    En gros, Mr Chevallier, il a l’air de dire la même chose que vous : les banques US auraient vendu, à l’aide des agences de notation, pleins de CDS bien pourris aux banques européennes et maintenant qu’elles savent que les banques européennes détiennent pleins de créances pourries, les banques US attaquent les banques de l’UE, voire les acteurs économiques de l’UE aussi impactés.

    C’est bien en ligne avec ce vous dites, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *