Chute du DM

La chute de l’ersatz de deutsche mark que constitue le Bund se voit dans l’écart entre son rendement (2,235 %) et celui des bons à 10 ans du Trésor helvète (0,873 %) qui a atteint un nouveau record à 156 % vers 11 h 30,


Trop tard, Angela ! Il fallait dire non avant ! Et surtout, il n’aurait pas fallu créer cet € !

2 réflexions sur “Chute du DM”

  1. Ce qui est impressionnant, c’est que depuis jeudi les taux à 10 ans UK soient inférieures aux taux allemands
    La défiance n’est plus sur tel ou tel pays de la zone euro mais sur toute la zone euro, Allemagne inclu
    Au-delà des gesticulations politiques, ne s’agit il pas d’un bras de fer entre les USA (relayés par Sarkozy) et l’Allemagne, quant au rôle de la BCE ?
    L’objectif étant de faire craquer Merkel sur les eurobonds et l’acceptation d’un QE via la BCE (je ne vois Mariole s’y opposer)
    Si l’Allemagne cède les marchés repartiront à la hausse, euro en tête, jusqu’à l’effondrement final d’une monnaie européenne qui n’a aucun sens, mais en attendant on aura gagner du temps

  2. juste une petite remarque : comment dissocier l’effet du débiteur (Allemagne ou Suisse) de l’effet de la monnaie (euro ou CHF) puisque Suisses et Allemands n’empruntent pas dans la même devise ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *