Grèce : du Phénix à l’Hydre…

Le Phénix ne mourait jamais : il renaissait toujours miraculeusement de ses cendres.

La Grèce ne sera pas comme lui mais comme l’Hydre : elle finira bien par s’écrouler un jour car son maintien dans l’euro système est une aberration sur le plan économique.

Peu importent les décisions du gouvernement, des clowns de l’ISDA, des agences de notations et autres machins, les fondamentaux de la Grèce n’ont aucun point commun avec ceux de l’Allemagne.

Les dates et modalités de l’€ffondrement sont les seules inconnues, seul cet évènement est une certitude.

Dans cette attente, les rendements des bons des Trésors sont à un plus bas historique, ce qui arrange les Américains.

Tout est simple.

10 réflexions sur “Grèce : du Phénix à l’Hydre…”

      1. Pour l’euro ça sera encore long, mais pour la Grèce je pense que la date de la démolition contrôlée est déjà programmée.
        Je trouve étrange ces 2 LTRO et surtout l’usage qui en est fait…pour le moment

  1. Effectivement, nous avons observé un afflux de réfugiés à bord du Nautil-US… vont-ils emprunter à taux négatifs ? Et ce malgré la tendance à l’hélicoptère de Benny B…

    “son maintien dans l’euro système est une aberration sur le plan économique”
    On pouvait même dire “l’euro système est une aberration sur le plan économique”

    Friedman l’avait dit en 2002, Charles Gave (récemment nommé à la tête de l’institut Turgot) avait même écrit sur ce sujet et lui aussi dès 2002.

    Les stratégistes compétents ne sont jamais écoutés et s’occupent de leur propre argent, tandis que les stratégistes idiots s’occupent de votre argent car ils bossent pour les banksters too big too fail .

  2. @ Alex,
    Quand on prend conscience de la cause de l’ampleur des dégâts, largement antérieurs, présents, et… futurs, on n’est plus à çà près au timing !.
    On a bien compris ces jours derniers qu’une poignée de gugusses apprentis sorciers, qui dirigent “le Monde”, sont en train de chercher désespérément Mary Popins, Merlin l’enchanteur et la fée Clochette pour trouver une parade à leurs mensonges !, voire leurs…. incompétences ??!.
    Le principal et l’important est que nous soyons et restions lucides et honnêtes, ce qui nous permettra de dire Stop !!!!! on n’est pas des vaches à lait ni à viande !. Bien cordialement.

  3. La Grèce va demeurer au bord de la cessation de paiement, sans que celle-ci ne soit jamais déclarée afin de ne pas déclencher les CDS. Elle remboursera ses prêts à des taux prohibitifs, cahin-caha, non pas avec son argent mais avec celui des autres pays européens via le Mécanisme Européen de Spoliation. Ainsi les créanciers récupéreront leur mise avec l’argent des contribuables européens, un peu plus tard, même s’ils semblent abandonner une partie des junk-bonds grecs aujourd’hui.

  4. Si je comprends bien on vient d effacer 75 % de 200 mds de dettes grecques, soit 150 mds, soit 470 € par habitant de la zone euro, nourrissons compris. C est pas rien. Je serais portugais, je dirai : pourquoi pas nous aussi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *