Les Mariole de la BCE => junk Bund

Les Mariole de la BCE ont pris aujourd’hui des décisions qu’il ne fallait surtout pas prendre : ils ont baissé leurs taux de base et ils se sont engagés à racheter de mauvais bons (du secteur privé).

En conséquence, les rendements du Bund ont grimpé (ce qui montre que les désordres vont plomber la vertueuse Allemagne) et ceux de ces cochons de pays du Club Med ont baissé car ce village Potemkine va bénéficier de ces décisions iniques contre nature,

Document 1 :

L’écart entre les rendements du Bund (affaibli) et ceux des mauvais bons du Trésor français a donc chuté,

Document 2 :

Prochainement, un article sur les problèmes de la déflation vus sous un angle monétariste.

14 réflexions sur “Les Mariole de la BCE => junk Bund”

  1. Une remarque à la lecture des courbes: la dernière descente se fait avec une volatilité très faible.

    Cela semble bizarre.
    Si, vu les montants en jeu, il semble difficile d’avoir une manipulation formelle, façon complot, par contre, une auto-régulation/auto-censure des grandes institutions financières n’est pas à exclure. Les banques européennes y ont un intérêt évident.

    La question est de savoir qui brisera le statu quo?

    Nos amis US sont des candidats tous trouvés, pour les raisons évoquées à maintes reprises par JPC.
    Pour l’instant, ils jouent le même jeu que les autres.
    Au bon moment, un contre-pied sera pour eux doublement bénéfique: pour des gains de trading à court terme et pour leur stratégie de long terme.

    A noter aussi la courbe suisse, qui devient horizontale et en double appui.

    Merci encore à JPC pour ses analyses.

  2. L’écart de rendements entre le Bund et l’OAT français chute en effet
    A mon avis c’est le but de la manoeuvre de la BCE: réduire les écarts de taux entre les différents pays.

  3. Ils s’attaquent aux conséquences (les écarts de taux) et non aux causes des problèmes. Cela ne sert qu’à gagner du temps. Mais si ce temps n’est pas utilisé pour traiter les problèmes à leur sources, ce temps sera gaspillé.

    1. Le gaspillage du temps gagné continue de plus belle … Superbe exemple ce matin dans les journaux. D’un côté annonce d’un “coup de rabot” d’environ un milliard sur les prestations familiales mais d’un autre annonce d’une nouvelle garantie publique pour les logements étudiants qui va coûter environ un milliard … Et après, on s’étonne qu’en France en période d’austérité “hyper-violente” les dépenses publiques continuent à croître ! Toutes les libéralités de la BCE ont été utilisés pour ne rien faire au lieu de s’en servir pour réformer le pays …

  4. bonsoir.on veut faire de l’Europe un élève moyen,l’alignement sur les bons élèves n’étant pas souhaité par les mauvais élèves.C’est comme dans une classe ou il y a des élèves avec des niveaux trés differents,cela tire le niveau général vers le bas,le niveau des mauvais élèves étant prépondérant.

  5. Evolution du commerce à l’intérieur de l’Union Européenne : c’est de pire en pire.

    Le commerce à l’intérieur de l’Union Européenne est redescendu à son niveau de 1986 !

    Dimanche 7 septembre 2014 :

    La Mise à mort de l’Union Européenne (en 1 Graphique).

    Combien de fois au cours de ces dernières années vous êtes-vous dit à vous-mêmes (ou n’importe lequel de ces dirigeants le moins au cœur de l’Europe) : « Union Européenne, quel est le but ? »

    Toute cette cession de souveraineté, toute cette centralisation du pouvoir, tout cet abandon de la prise de décision ; et pourquoi ? La réponse – bien sûr – libre-échanger, une union douanière permettant au commerce transfrontalier de s’épanouir et, dans les grands manuels d’économie du monde, pour chaque Etat membre de faire ce qu’ils font le mieux et avec le maximum de profit (VW allemand et yaourt grec ?).

    Tous ces sons merveilleux dans la pratique … sauf que ce graphique de recherche de la vérité met plutôt mal à l’aise en montrant que la dernière décennie a vu une accélération du déclin du commerce intra – Union Européenne, en particulier au cours des 4 dernières années – à des niveaux qui sont maintenant en dessous de ceux pré-UE .

    Donc, encore une fois, « quel est le but ? »

    Source : un graphique du think tank Bruegel, repris par Zerohedge.

    http://www.zerohedge.com/news/2014-09-03/death-knell-european-union-1-chart

  6. si je suis bien le feuilleton : la BCE va augmenter son bilan de 1000 milliards (de 2 à 3), en même temps le collatéral qu’elle a (l’or pour partie) ne fait que baisser.

    son ratio de levier devient exponentiel : jusqu’où vont ils aller ?

  7. les taux d’intérêts en territoires négatifs pour l’emprunt de ce jour :
    ” La France a emprunté 7,685 milliards d’euros à court terme lundi sur les marchés à des taux toujours négatifs, a annoncé l’Agence France Trésor (AFT).

    Lors de cette émission, la France entendait emprunter entre 6,5 et 7,7 milliards d’euros, a rappelé l’AFT, chargée de placer la dette française sur les marchés financiers.

    Les taux négatifs signifient que les investisseurs, qui cherchent à tout prix des placements sûrs, perdent de l’argent en prêtant à la France.

    Dans le détail, la France a levé 3,896 milliards d’euros à échéance 3 mois (12 semaines), au taux de -0,054% contre -0,004% lors de la dernière opération similaire le 01 septembre.

    Le pays a également levé 1,896 milliard d’euros à échéance 6 mois (23 semaines) au taux de -0,055% contre -0,003% et 1,893 milliard d’euros à échéance un an (49 semaines) au taux de -0,057% contre -0,002%.”

    La solution est simple empruntons pour rembourser notre dette, grâce à la générosité des préteurs !!!!!

    A quand les assurance vie en euro avec de taux négatifs!!!!

    1. @ pierre : c’est pour bientôt.

      Le stock d’OAT à 10 ans (qui gorge les fonds euros de nos chères banques européennes avides de nous distribuer LE SEUL PLACEMENT AU MONDE à capital garanti (sur le papier) qu’est l’assurance-vie française et leurs INESTIMABLES fonds euros) étant majoritairement alimenté par des pseudo “bons bonds” (US, SWI, DEUTSCH, FRA), la rémunération brute moyenne (maturité / total du stock) plonge inéxorablement sous les 2% BRUTS.
      Pour connaitre la part de frais dits de “gestion” que prélève l’organisme gestionnaire + la marge de commercialisation prélevé par les canaux de distribution (prenez jusqu’à 0.4% de frais de gestion et jusqu’à 0.5% de frais de commercialisation), alors oui. Quand on retranche 1% à 2%, ça ne fera qu’1%.
      Et, bonus franco-français, la part de votre assurance-vie investie en fonds euros est prélevée d’office par la CSG.
      Merveilleux.
      Sans paraphraser qui que ce soit, le placement à 75%, c’est maintenant !
      .
      .
      .
      Heu, à 0.75% voulais-je dire !

  8. “Les propos tenus par Mario Draghi, président de la BCE méritent d’être décryptés comme un texte biblique. Il y avait dans tout ce qu’il a dit : 1/ un sens secret : les résultats des « stress tests » sur les banques européennes doivent être très mauvais, car à aucun moment le sujet n’a été abordé. Ils nécessiteront donc un nouveau sauvetage de certaines banques européennes… ; 2/ un sens interprétatif : ceux qui en subiront les conséquences, ce seront en priorité les contribuables allemands. Comme plusieurs banques allemandes sont très mal en point cela devrait aider… ; 3/ un sens allusif : les populations, qui pensent que tout ce que va faire la BCE va relancer la croissance en Europe se trompent complètement… ; 4/ un sens littéral : tout le dispositif de la BCE est conçu en fait pour permettre aux banques d’acheter un peu plus d’obligations gouvernementales….C’est exactement le chemin de déflation qui a été emprunté, sans aucun succès à ce jour, par le Japon au cours des vingt dernières années.”
    http://institutdeslibertes.org/la-legitimite-du-president-normal-est-en-lambeaux/

Répondre à Josick Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *