Les mécanos de la Générale, la Grèce et l’€…

Les mécanos de la Générale ont pondu aujourd’hui lundi 12 septembre un communiqué surréaliste comme leurs acolytes de la BNP pour rappeler au bon peuple que tout va bien dans les Gos banques de l’URSS

Ça va tellement bien qu’on se demande pourquoi les fonds monétaires américains ont diminué leurs apports de liquidités en dollars aux banques européennes !

Document 1 :

Ça va tellement bien que les mécanos de la Générale ont de plus en plus de dollars en excédent au point qu’ils en ont déposé 34 milliards de dollars à la Fed fin août ! … et qu’ils peuvent emprunter sans problèmes 105 milliards d’euros au… Père Noël !

Les mécanos de la Générale sont encore plus forts que ceux de BNP !

Pendant ce temps là, les investisseurs avisés vendent les bancaires et les bons des Trésors de la zone euro en dehors de ceux de l’Allemagne si bien que les écarts battent les records antérieurs : 44,4 % par rapport aux bons à 10 ans français (vers 11 h 30),

Document 2 :

Malgré l’intervention de la BCE, les taux grecs à 10 ans bondissent à 20,892 %

Document 3 :

… et le 1 an est à 106,55 % !

Document 4 :

Cliquer ici pour lire le communiqué des mécanos de la Générale.

Tout va bien dans la zone euro mais l’Amérique est au bord du gouffre.

10 réflexions sur “Les mécanos de la Générale, la Grèce et l’€…”

  1. Bonjour,

    Vous aussi vous êtes fait avoir par leur formulation. C’est bien écrit “26 à 34 milliards de dollars” mais juste après, c’est “105 milliard d’EUROS” !

    Ou comment noyer le lecteur …

    Salutations

  2. Bonjour,

    Grâce à vos explications, je crois comprendre assez bien la situation actuelle. Merci.
    Il est tristement amusant d’entendre ou de lire çà et là, en terme on ne peut plus mesuré et en usant de moult euphémismes, les (ir)responsables politiques, les bonimenteurs institutionnels et vos contempteurs plus ou moins farouches reconnaître que la situation est plutôt grave (http://www.lepoint.fr/economie/crise-de-la-dette-les-banques-font-plonger-le-cac-40-12-09-2011-1372240_28.php et http://www.moneyweek.fr/20110961653/actualites/actu-economie/grece-exclue-de-la-zone-euro-la-fin-tabou/. Sites pris au hasard).
    Compte tenu de la gravité de la situation, je verrai bien une nationalisation partielle ou totale des Gross Bank Françaises afin de procéder à leur recapitalisation. J’ai le sentiment qu’on prépare lentement mais sûrement l’opinion publique ) cette éventualité, le pouvoir, lié aux banques comme il l’est, ne pouvant admettre la faillite d’un de ces établissements, qui plus est en année électorale majeure.’ Comme le faisait remarquer Philippe de Certine sur Europe à midi (http://www.europe1.fr/Economie/Pourquoi-les-banques-inquietent-713683/), si les clients de ces banques ont assez peu de soucis à se faire (du moins les petits), les contribuables, eux, ne vont pas être à la fête vu l’état des finances de ce pays.

    Bonne après-midi

  3. Ok mais avec quoi on recapitalise ? Les marchés ne risquent pas de nous prêter alors qu’on a déjà des dettes colossalles ou alors très cher (vu les taux), ce qui fait encore plus de dettes ? Va-t-on appeler les citoyens à acheter leur banque ? la BCE va-t-elle imprimer des milliards d’euros qu’elle va prêter à la France ? J’aimerais qu’on m’explique, je n’y connais pas assez merci…

  4. Lundi 12 septembre 2011 : l’Italie a lancé un emprunt à 3 mois. L’Italie a dû payer un taux d’intérêt de 1,907 %. Les taux sont en hausse : c’était 1,034 % lors de la précédente émission.

    En outre, l’Italie a lancé un emprunt à 1 an. L’Italie a dû payer un taux d’intérêt de 4,153 %. Les taux sont en hausse : c’était 2,959 % lors de la précédente émission.

    Grèce : taux des obligations à un an : 117,211 %. Record historique battu.

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GGGB1YR:IND

    Grèce : taux des obligations à 2 ans : 69,551 %. Record historique battu.

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GGGB2YR:IND

    Grèce : taux des obligations à 10 ans : 23,544 %. Record historique battu.

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GGGB10YR:IND

  5. Aucune réaction ou très peu, à la décision des Suisses de plafonner le franc.

    Cette réaction de Jim Rogers a attiré mon attention :

    This Is A Huge Mistake For Switzerland

    The move will work for a while, but the market will have more money in the end than the SNB. The Swiss central bank risks losing a lot of money buying up lots of foreign currencies which they will eventually sell at a loss.

    Another risk is that the central bank will totally debase the Swiss franc trying to keep Switzerland ‘competitive’ which will then destroy the traditional Swiss financial industry. Rogers said.

    So this is a huge mistake for Switzerland since they are going to suffer more either way

  6. Oui, j’ai un problème aussi avec cette décision de la BNS. Je ne comprends pas. Je ne comprends pas pourquoi la BNS dépense ainsi des milliards et des milliards pour acheter des euros. Elle a déjà vu en 2010 que cela ne servait à rien, ou presque, tout en coûtant TRÈS cher (les cantons en on été pour leurs frais, ils n’ont pas touché de dividendes).

    Mais comme je me dis que la BNS n’est pas stupide, je cherche d’autres raisons. Et là, ce que je peux imaginer actuellement, c’est que la BNS n’achète pas des euros, mais qu’elle achète des euros allemands. Je ne sais même pas si c’est possible, mais c’est la seule chose qui me paraîtrait sensée dans le marasme actuel.

    En procédant ainsi, elle fait baisser le CHF, mais elle ne se charge pas d’euros pourris. Elle achète des euros de son premier partenaire commercial. Le truc, c’est qu’elle ne peut pas le faire bien longtemps. Donc, la BNS doit être au courant de quelque chose avec l’Allemagne qui se passerait dans pas bien longtemps …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *