France : le pire cancre de l’€URSS !

Eurostat vient de publier les chiffres du commerce extérieur de l’€URSS qui montrent que le déficit français s’accentue et atteint 65,8 milliards sur les 9 premiers mois de 2011 (73,8 milliards sur les 12 derniers mois selon les chiffres de la Banque de France, cf. mon article à ce sujet) contre 48,1 milliards pour la même période de l’an dernier,


Heureusement, aucun autre pays ne fait pire que nous : les déficits de l’Espagne (-36,7 milliards) et de l’Italie (-23,1 milliards) sont relativement faibles ainsi que ceux de la Grèce (-13,2).

Dans ces conditions, on comprend mieux que notre histrion ignare ait capitulé face à Angela qui menaçait de lui couper… l’accès aux excédents de dollars gagnés par les entreprises allemandes pour éviter un défaut de paiement de nos Gos banques.

Les Irlandais (grâce au faible taux d’impôts sur les bénéfices des sociétés) et les Néerlandais, contribuent eux aussi au maintien de l’€URSS en survie temporaire.

Ça ne peut pas durer éternellement

Cliquer ici pour accéder à la page d’Eurostat donnant ces statistiques.

14 réflexions sur “France : le pire cancre de l’€URSS !”

  1. Le Royaume-Uni ayant un déficit supérieur à celui de la France, pourquoi la qualifier de pire cancre, même si l’avant-dernière place n’est pas plus glorieuse?

  2. Vous biaisez. Ramené au PIB, le déficit de l’Espagne est pire. Idem pour Grèce, Chypre, Luxembourg, Portugal… et surtout, et de loin, le Royaume-Uni, puisque c’est d’actualité!

  3. Ce qui est affolant, c’est que le seul pays où la situation dégénère, c’est la France. Même en Grèce, la balance commerciale s’améliore. Notre pays ne produit plus grand chose mais grâce aux transferts sociaux massifs et à la protection du pouvoir d’achat, la consommation de produit importés explose. On exporte à peine plus que l’Italie et que la Belgique et moins que les Pays-bas !!! Quand on connait la quantité d’Airbus que l’on vend, cela donne une idée du désastre pour le reste de la production …

  4. Parce que dans le cas du Royaume-Unis, leur devise baissera en conséquence et ils redeviendront compétitifs pour attirer les investisseurs et exporter leurs marchandises.

    Dans un système libre, le marché des monnaies entraine la correction des autres marchés.

    En EURSS, l’euro nous empêche cela. Il est réglé sur l’économie allemande sans pouvoir bouger.
    Cette monnaie trop forte détruit notre économie puisqu’elle ne peut pas jouer le rôle correction.

    Si vous vous souvenez des graphiques de dévaluation potentielles sur fond rouge.
    Seule l’Allemagne aurait une monnaie plus forte que l’euro. Elle serait moins attractive pour les investisseurs
    et cela régulerait à la baisse son commerce extérieur.
    Ce serait alors le contraire pour nous et tous les autres pays de l’EURSS.

  5. Mr Chevalier,

    Vos analyses sont très intéressantes, et m’ont persuadé que détenir mes économies en France, principalement au Crédit Agricole, sous la forme d’assurance vie en euro n’était peut être pas la plus brillante des idées, en tout cas certainement pas celle d’un épargnant éclairé qui voit juste et loin!!

    Alors je suis en train de me tourner vers la suisse, direction la Banque Cantonale Vaudoise, bonne banque dans un bon pays (cf : vous même) qui accepte encore la venue d’un barbare.

    Mais j’ai une angoisse : j’apprend que Lausanne, chef lieu du canton de Vaud pourrait bien faire faillite!! (cf : Mr Crottaz)
    Alors je m’angoisse sur les conséquences que cela pourrait avoir envers cette banque!! La pensez vous exposée aux dettes (toxique) de cette ville. Pensez vous que cela pourrait la fragiliser? (dans de grandes proportions?)
    Vous sachant être un homme concis et occupé, un oui ou un non de votre part en guise de réponse à mes questions serait déjà beaucoup! (un nouveau billet sur cette banque inespéré!)

    Dans tous les cas merci pour vos analyses, je vous lis toujours avec plaisir.

  6. Pour sauver les Etats européens surendettés, les dirigeants européens ont créé un machin vide : le FESF.

    Le FESF emprunte des milliards d’euros sur les marchés internationaux. Ensuite, le FESF reprête ces milliards d’euros aux Etats européens surendettés.

    Problème : les juristes du FESF ont demandé qu’une phrase d’avertissement figure dans la brochure de présentation du FESF.

    Les juristes du FESF ont demandé qu’une phrase avertisse les éventuels prêteurs qu’il y avait un risque d’éclatement de la zone euro.

    Mais les dirigeants du FESF ont réfléchi. Les dirigeants du FESF ont pensé que cette phrase d’avertissement risquait de faire peur aux investisseurs internationaux. Les investisseurs internationaux auraient pu ne pas prêter au FESF par peur de perdre leur mise.

    Résultat : les dirigeants du FESF ont demandé que la phrase d’avertissement soit supprimée de la brochure de présentation du FESF.

    Je trouve cette information ahurissante.

    Vendredi 16 décembre 2011 :

    Le Fonds de secours de la zone euro (FESF) a nié aujourd’hui vouloir mettre en garde des investisseurs contre un éclatement de l’Union monétaire.

    Le Fonds européen de stabilité financière va ainsi supprimer du document de présentation de sa prochaine émission obligataire une clause informant les investisseurs de la possibilité d’un éclatement de la zone euro, un sujet devenu sensible, a-t-on appris aujourd’hui de source proche du FESF.

    Le Financial Times avait rapporté hier que le projet de prospectus mentionnait explicitement le risque de voir l’euro disparaître ou cesser d’être une “monnaie légale” à part entière.

    Une source du FESF a dit à Reuters que cette clause avait été ajoutée au document par des juristes, mais qu’elle n’avait pas été approuvée par la direction de l’institution et qu’elle ne figurerait pas dans la version définitive du texte.

    “La phrase avertissant du risque d’éclatement de la zone euro figurait entre crochets dans le projet et elle va être retirée”, a déclaré la source.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/12/16/97002-20111216FILWWW00295-le-fesf-nie-s-inquieter-de-la-fin-de-l-euro.php

  7. Il n’y a aucun problème avec les exportations… C’est parce que c’est des chiffres très bas

    quand tu exportes 1 puis l’année d’après 1.42 tu as augmenté de 42%
    C’est faisable.

    alors que quand tu exportes 100, pour augmenter de 42%, faut exporter 142. Ce qui est beaucoup plus difficile.

    C’est comme la croissance. Donc certains imbécile hurlent quand elle n’est plus exponentielle….

    PIB 100 puis l’année d’après 110. ==> croissance 10%
    (donc +10 dans ce cas)

    Pour garder tes 10% de croissance l’année d’après, faut que le PIB soit 110*1.1 soit 121
    (donc +11)
    Donc la baisse de la croissance est obligatoire. Car il faut gagner encore plus en production pour garder la même croissance.

    C’est dingue comme les gens entravent que dalle aux mathématiques de base.
    On crée ainsi des psychoses bidon. Les gens réagissent dans la panique. et c’est là que la merde arrive.

    comme quand tout le monde se rue à la pompe lorsque des gréves sont annoncées.
    et comme tout le monde remplit en même temps, la pénurie est créée.
    Et les cons se disent “ah oui, y’a eu pénurie, on a bien fait d’y aller”

    1. Vous semblez découvrir que les gens sont cons … (on est toujours le con pour quelqu’un même avec un prix Nobel), la psychologie des foules est une donnée essentielle dans des périodes comme la nôtre actuellement.

      Il suffit de voir les politiciens a la manoeuvre pour se rendre compte qu’ils nous prennent pour des cons.

      99% pour cent de cons sur la planète ? La question mérite d’être posée. Se questionner sur soi-même est un excellent remède d’ailleurs, plutôt que d’accuser l’autre de con …

      Et puis entre être heureux ou avoir raison, que choisissez vous ?

  8. En quoi Sarko a t il capitulé devant Merkel? il a obtenu la non-participation des banques aux pertes + des credits illimités de la BCE aux banques en échange d une promesse de rigueur budgetaire dont tout le monde sait qu elle ne sera jamais tenue. Les allemands sont dans la m……Quand on a preté 1000 mds à des insolvables, il n y a pas de solution pour eux.

  9. LunarrSolar,c’est pas les 42% d’augmentation qui me choque mais plutôt le faite que le problème Grèce ,c’est aggravé depuis 2010,est pas amélioré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *