Leverage réel des banques françaises, 2012

Un récapitulatif du leverage réel des 4 Gos banques françaises fin 2012 montre clairement que la confiance ne peut pas régner dans le système bancaire en France comme en Europe,

2012 Q4BNPCdt Agricole SASté GénéraleBPCETotal
1 Assets1 907,291 842,361 250,701 147,526 147,87
2 Equity78,64542,79742,92650,554214,922
3 Preferred st-----
4 Goodwill10,59113,9836,294,24935,113
5 Tangible eq68,05428,81436,63646,305179,809
6 Liabilities1 839,241 813,551 214,061 101,225 968,06
7 Leverage (µ)2762,933,123,833,2
8 Tier 1 (%)3,71,634,23

Sommes en milliard d’euros.

Les péquenots du Crédit Agricole ont certainement le triste privilège de rester fin 2012 la pire des grandes banques mondiales à risque systémique avec un leverage réel qui défie l’imagination à 62,9 avec un bilan dont le total dépasse les 2000 milliards d’euros, supérieur au PIB annuel pour le groupe !

Les banquiers, c’est-à-dire les cadres dirigeants de ces grandes banques connaissent très bien la gravité de la situation dans leur propre établissement, et il en est de même pour les autres.

Ce problème n’est jamais abordé dans les médias ni officiellement dans les milieux financiers selon cette méthode. Elle a pourtant été (plus ou moins) clairement explicitée par ce bon vieux Greenspan.

Je ne fais que reprendre ses idées.

Il faudrait augmenter les capitaux propres des 4 Gos banques de 400 milliards d’euros pour respecter les règles prudentielles d’endettement telles qu’elles ont été définies par ce bon vieux Greenspan.

Pour l’instant, il n’y a pas encore eu de tsunami bancaire, le marché interbancaire ne fonctionne plus, la crise rampante perdure, le désordre allant croissant.

Tout est simple.

2 réflexions sur “Leverage réel des banques françaises, 2012”

  1. hefaillitos, dieu monté sur levier

    merci pour le résumé de la situation des banksters français, qui sont les meilleurs du monde selon C..Lagourde du FMI.

    Ces chiffres confirment que les péquenots de crédit agricoule n’ont fait aucun progrès depuis 1 an 1/2.
    En novembre 2011, un article de zero hedge donnait une analyse de leviers de banques systémiques et avait caviardé le nom d’une banque qui atteignait le levier 66.

    On apprit très vite que cette banque X était le crédit agricoule.

    http://www.zerohedge.com/news/dollar-libor-market-hints-credit-agricole-was-bank-x

    http://www.lesblogtrotteursdelunvisible.com/article-credit-agricole-a-failli-faire-faillite-la-semaine-derniere-91321306.html

Répondre à hefaillitos, dieu monté sur levier Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *